aller au menu

Franc-Maçonnerie

Les métaux et le tableau de l'apprenti maçon

Les métaux et le tableau de l'apprenti maçon

Laissons nos métaux à la portée du temple

Avant d'aller plus loin dans le raisonnement essayons de définir le terme "métaux". Métal vient du latin METALLUM c'est-à-dire mine, et fit son apparition dans le langage écrit vers l'an 1120. Par la racine "ME" ou "MES" c'est le nom le plus ancien donné à la lune. Or la lune a, dans la tradition, une influence ambiguë, parfois néfaste, et représente le subconscient trouble. Sa définition est la suivante : c'est un corps simple doué d'un éclat particulier, conduisant généralement bien la chaleur et l'électricité, et qui possède la propriété de se combiner. La Bible nous précise qu'il n'y avait pas de métaux dans la construction du temple de Salomon, également le métal est interdit sur les autels hébreux. C'est surtout le FER qui est en cause, et non l'OR, en astrologie MARS, symbolise le FER, la guerre, et le SOLEIL l'OR, la PAIX. En franc-maçonnerie que représente ce terme ? Correspond-il à sa définition originelle ?

10.00€

44 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 1996
Broché

Paru en 1996
ISBN : 9782750435127

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Le poète Dastros réédité aux Editions Lacour »

« Cet éternel voyageur à contre courant, indépendant et infatigable à la manière des colporteurs de l’écrit des siècles passés, court les terroirs de villes en villages … en quête de vieux ouvrages à réimprimer, de textes rares à éditer, constituant ainsi une toile de milliers de titres rendus à la vie. »

Marie-France Orpi

228 livres

Franc-Maçonnerie
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales