aller au menu

Corse

Le chant des proscrits Corses après la bataille de Pontenuovo

Le chant des proscrits Corses après la bataille de Pontenuovo

Fine alla tomba
Ed auche morta
lo ti amerô.
(vieux refrain Corse)

"Ma mère m'a grondé quelquefois, et mon père
Bien souvent de ses coups, tout enfant, m'a meurtri,
Toi, le coeur plein d'émoi, j'ai dû, dans sa misère,
Te quitter, ô Patrie, et toujours sans colère,..."

5.00€

14 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2006
Broché

Paru en 2006
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1886
ISBN : 2-7504-1268-4

Ajouter au panier

Le saviez-vous ?

« Colporteur de l’écrit en Occitanie »

« Ainsi, pour la Corse, Christian Lacour s’enorgueillit de disposer (…) de près de 80 points de vente, y compris dans de minuscules villages de montagne. De cette manière pénètre dans les foyers insulaires pratiquement tout ce qui a pu être édité sur Napoléon et ses campagnes, mais aussi tout ce qui touche de près ou de loin au patrimoine « identitaire » de l’île de Beauté. »

05-01-1999 - Le Monde - Jean Menanteau

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales