aller au menu

Gers

Monographie de l'église saint-pierre de Condom autrefois cathédrale du cloitre canonial de la chapelle des évêques

Monographie de l'église saint-pierre de Condom autrefois cathédrale du cloitre canonial de la chapelle des évêques

NOTICE HISTORIQUE

L'époque précise de la fondation de Condom est encore l'objet des conjectures de l'histoire. Mais, soit que son origine remonte à la distribution faite par Eudes des terres de ce nom à quelques seigneurs du pays, soit qu'elle appartienne à une période plus récente, la plus vieille chronique de l'abbaye de Condom rapporte qu'un duc d'Aquitaine du nom d'Algasius fit hommage à Dieu du territoire où la ville devait s'élever plus tard. Une chapelle sous le vocable du Sauveur, bâtie en cet endroit par le généreux bienfaiteur, par Agnès, sa femme, et par sa mère Issamberge, ne tarda pas à grouper autour d'elle plusieurs saints personnages épris des douceurs de la solitude. Le monastère naissant devint l'asile préféré de plusieurs fervents chrétiens. Cependant la modeste maison de retraite ayant grandi grâce à la munificence des seigneurs et aux libéralités des fidèles, ses richesses tentèrent l'avidité des barbares Normands répandus sur les deux rives de la Garonne. C'était en 853. Rien n'échappa à leur fureur. Les moines furent égorgés, leurs cellules détruites. Bientôt les ronces et les épines couvrirent les ruines de l'église du Sauveur, naguère encore visitée par une foule de pieux adorateurs.
Condom n'était plus qu'un désert.



 

10.00€

56 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2012
Broché

Paru en 2012
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1879
ISBN : 9782750429935

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

110 livres

Gers
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales