aller au menu

Histoire

Auschwitz

Auschwitz

Konzentrationlager-KL

- Le camp de concentration d'Auschwitz situé à quelques soixante kilomètres à l'ouest de Krakéw (Cracovie) en Pologne, a été le plus imposant mais surtout le plus tragique complexe concentrationnaire de tous les temps.
- Il a été aussi le plus monstrueux des camps d'extermination d'êtres humains qu'a crée l'Allemagne nazie, avec son principal responsable Adolf Hitler et quelques acolytes, servants hallucinés en mal d'orgueil, de domination et de prépotence.
- De par le monde et de par sa durée, il a été un gigantesque cantonnement de masse et d'assassinats jamais connu jusqu'alors.
- Auschwitz, était tout naturellement l'appellation germanique de la ville polonaise d'Oswieçim.
- Une cinquantaine de camps annexes dépendaient tous du quartier général d'Auschwitz-I, dit Zentrales Konzentrations-lager ou Stammlager.
- Ce site incommensurable occupait une surface de quelques quarante deux kilomètres carré, sur des terrains assez marécageux qui seront très vite asséchés par les prisonniers devant y exercer un travail de force et d'épuisement absolu.
- Durant tout le temps de la guerre, le camp d'Auschwitz a rempli une double fonction :
- D'une part par la SS, il était bien assimilé et parfaitement adapté au précepte et intransigeante discipline des autres camps de concentration nazis imposant aux prisonniers le travail obligatoire jusqu'à la déchéance, aussi bien morale que physique, avec pour conséquence une mort quasi certaine.
- D'autre part, avec la future construction du camp de concentration d'Auschwitz II-Birkenau, ouvert dès octobre 1941, fort bien aménagé avec ses nombreuses chambres à gaz et fours crématoires pour une extermination expéditive, efficace, massive, voire totale.

25.00€

419 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2016
Broché

Paru en 2016
ISBN : 9782750443764

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

201 livres

Histoire
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales