aller au menu

Bagnères-de-luchon, la reine des pyrénées

Bagnères-de-luchon, la reine des pyrénées

Bagnères-de-luchon, la reine des pyrénées

Comment vivait-on à Bagnères-de-Luchon il y a 150 ans ? Qu'offrait comme distractions à ses curistes la station thermale ? Dirigée par des maires exemplaires, la période qui s'étendait de 1847 à 1880 fut en vérité fertile en créations variées : belles avenues, dont les allées d'Étigny, uniques dans les Pyrénées, 22 grands hôtels, nombreux commerces, restaurants, cafés, cinq pharmacies pour dix-huit médecins et un dentiste... Mais surtout, trois créations permirent à la station thermale de se trouver dans "une splendeur florissante" si l'on en croit les guides touristiques de cette époque : les thermes "Chambert" en 1857, l'arrivée du chemin de fer le 17 juin 1873 — ce dernier fit passer cette année le nombre de voyageurs de 6 000 par la diligence, à 38 990 par le train (arrivées à Luchon) ; et enfin, la création du casino, en 1880, reconnu comme l'un des plus beaux de France. Luchon pouvait faire sienne cette déclaration du journaliste Henri Nicolle en 1854: "Bagnères-de-Luchon a des fleurs et des chansons ; elle a la santé pour ses malades, des fêtes pour les loisirs ; elle a la montagne la plus belle qui soit et qui se puisse voir ; elle a tout enfin cette jolie ville de Bagnères-de-Luchon... aussi est-elle la Reine des Pyrénées".

15.00€

79 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2020
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 2020
ISBN : 9782750454371

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Parution du 250e Lacour sur l’Ariège »

« Christian Lacour qui est, sans conteste, le premier éditeur régionaliste de France est aussi, et de très loin, le premier éditeur ariégeois bien que le siège de ses éditions se trouve à Nîmes. »

Le journal de l’Ariège - M.C.

35 nouveautés

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2020 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales