aller au menu

Bouches-du-Rhône

Rognes

Rognes

Une commune de l'ancienne France


Le village de Rognes s'élève entre 13*-14° de latitude et à 323 mètres d'altitude, sur les versants est et sud du Foussa, au milieu de la Trévaresse (I) et des Costes. Le voyageur qui, du haut de la Trévaresse, le découvre pour la première fois, le prend d'abord pour un superbe castel couronné par des jardins suspendus et comme accroché à la barrière dénudée du Luberon. Ces entassements de rocs, de murailles en ruine surmontés d'un vert diadème d'amandiers, protégés au Midi par un banc de roches tourmentées et bouleversées qui ressemblent à une jetée naturelle, tout cela, éclairé par notre beau soleil de Provence, saisit l'imagination et produit un aspect grandiose. En approchant du village, l'illusion disparaît; ce ne sont plus que des toits montant les uns sur les autres, s'échelonnant sur les flancs du Faussa (2), qui montre ses excavations dominées par un mur, seul debout sur le plateau.


Tout ce qui respire la solitude des ruines, la noblesse du sang, les parfums de notre vieille foi, tout ce que le temps


a paré des fleurs du souvenir, cache pour nous un attrait irrésistible. Les gloires d'un passé, grand à divers titres, captivent notre âme, et, malgré tout, il nous platt d'en parler dès que nous en découvrons les plus faibles vestiges.


Chaque communauté, parmi nous, est une famille qui se gouverne elle-même, qui s'impose ses lois, qui veille à ses intérêts. »


Partem. de Provence.


15.00€

105 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2012
Broché

Paru en 2012
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1885
ISBN : 9782750429225

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

62 livres

Provence-Alpes-Côtes d'Azur
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales