Bram sous l'ancien régime