aller au menu

Caissargues: à la recherche de ses racines

(10/11/2014)

À la recherche de ses racines, Françoise Riou a passé son diplôme de généalogie en 2011, à Vauban, à Nîmes. Ses recherches l'ont menée à la Première Guerre mondiale. Dans son mémoire, qui avait pour thème le monuments aux morts, la sexagénaire avait choisi le monument caissarguais (lire Midi Libre du 17 avril 2014). Ce mémoire avait été sélectionné par le professeur d'histoire et de généalogie et histoire des familles de la faculté afin de publier une collection sur les monuments gardois. Aujourd'hui, l'ouvrage sur les Poilus caissarguais écrit par Françoise Riou est édité et en vente chez Lacour-011é, à Nîmes. Le livre de 180 pages se compose en trois parties : l'histoire de Caissargues à la veille de la guerre en 1913, ses habitants, les vingt-deux Poilus et leur jeunesse sous les drapeaux, une synthèse avec les régiments, grades, décorations, circonstances de leur décès est regroupée dans un tableau. La troisième partie fait état de l'après-guerre et du souvenir du monument aux morts. Le livre est préfacé par jacques Bécamel, l'ancien maire de Caissargues. Mardi 11 novembre, après la cérémonie, Françoise Riou dédicacera son livre Les Poilus de Caissarques morts pour la France, à 11 h 30, à la salle Mireille.
(Corres. MLibre)


Les poilus de Caissargues morts pour la France

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales