aller au menu

Bouches-du-Rhône

Chroniques de la ville de Salon

Chroniques de la ville de Salon

Depuis son origine jusqu'en 1792


Les Chroniques Salonaises sont une oeuvre éminem­ment patriotique.

Il faut en effet aimer passionnément son pays natal pour oser le premier en écrire l'histoire ; et ici l'entre­prise était d'autant plus laborieuse et ardue, qu'il s'agis­sait d'opérer par voie de découverte et de défrichement, sur un sol encore inexploré ; car, on peut le dire, jus­qu'à présent les historiens et les chorographes proven­çaux ne nous ont laissé, sur la petite ville de Salon, qui a pourtant joué un rôle assez considérable dans les der­niers siècles du moyen âge et principalement dans les guerres intermittentes de la Ligue, que des notions très superficielles, que des aperçus vagues, imparfaits, souvent inexacts, et peu de connaissances positives. Notre tâche consistait par conséquent à traiter une ma­tière tout à fait neuve. Aussi nous en a-t-il coûté bien du temps et bien de la peine : Il a fallu .se livrer à une étude longue et difficile des anciennes écritures, consul­ter différentes archives et bibliothèques , nos archives communales surtout, compiler des manuscrits sans nom­bre pour colliger les faits remarquables se rapportant à notre sujet; il a fallu enfin préparer les diverses pièces de choix et les ranger à leur place chronologique, en les reliant entre elles de manière à composer un travail d'en­semble.

30.00€

800 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 1995
Broché

Paru en 1995
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1882
ISBN : 9782750444822

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

62 livres

Bouches-du-Rhône
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales