aller au menu

Dans la fuite du temps

Dans la fuite du temps

Dans la fuite du temps

Le temps passe. Il est irréversible. Nous n'avons pas demandé à naître et nous sommes emportés, contre notre gré, par lui.
Il n'y a pas de Dieu qui nous garantisse l'éternité. Nous voudrions être à nous-mêmes ce propre Dieu. Nous ne le sommes pas. Nous sommes tous dans la fuite du temps. Que faire, alors ? Se débattre ? Se débattre contre l'inéluctable ? Ce n'est pas pour rien que nous nous angoissons. C'est ce qu'illustrent, chacune à sa manière, ces nouvelles. C'est ainsi que dans l'une d'elles, sa femme dit à Teddy :
"Qu'est-ce que tu fais, Teddy ?
— Je fous le camp.
— Pourquoi ?
— J'ai peur.
—De quoi ?
— Je ne sais pas.
— Peur de ce que tu fuis ?
— Oui. Il y a mille moyens de fuir. Dix mille. Il y a des millions de lignes de fuite. Nous sommes tous comme des dé¬ratés qui fuient, comme les cent mille rayons de lumière d'une étoile qui s'en vont, perpendiculairement à elle, se perdre dans le vide, – et, cette étoile, c'est nous

15.00€

113 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2019
Broché

Paru en 2019
ISBN : 9782750449834

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, éditeur colporteur »

« Quand Jean-François Marcelin Ollé prend la route du colportage, il a seize ans. Il part d’Ardiège, son village natal (…) dans les Pyrénées, se dirige vers l’Aude, traverse l’Hérault, le Gard, le Vaucluse, la Drôme,... (…) Marcelin Olé et son clan effectuaient une tournée d’environ 1800 kilomètres, couvrant une quarantaine de départements. »

21-11-2000 - Midi Libre

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2020 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales