aller au menu

De la nécessité d'élever au rang de nationale le route du Cap-Corse

De la nécessité d'élever au rang de nationale le route du Cap-Corse

De la nécessité d'élever au rang de nationale le route du Cap-Corse

"Y a-t-il donc rien de plus souverainement injuste que la route du Cap-Corse, la seconde parmi les cinq premières routes départementales de la Corse classées en 1829, soit elle seule à peine commencée, quand toutes les autres sont, depuis longtemps, achevées comme départementales ou comme nationales ?..."

12.00€

31 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2007
Broché

Paru en 2007
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1850
ISBN : 2-7504-1485-7

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, éditeur colporteur »

« Quand Jean-François Marcelin Ollé prend la route du colportage, il a seize ans. Il part d’Ardiège, son village natal (…) dans les Pyrénées, se dirige vers l’Aude, traverse l’Hérault, le Gard, le Vaucluse, la Drôme,... (…) Marcelin Olé et son clan effectuaient une tournée d’environ 1800 kilomètres, couvrant une quarantaine de départements. »

21-11-2000 - Midi Libre

35 nouveautés

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2021 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales