aller au menu

Dictionnaire des institutions, moeurs et coutumes du Rouergue

Dictionnaire des institutions, moeurs et coutumes du Rouergue

Dictionnaire des institutions, moeurs et coutumes du Rouergue

L'excellent ouvrage de Chéruel, Dictionnaire historique des institutions, moeurs. et coutumes de la France, me donna l'idée, il y a déjà bien des années, de m'occuper d'un travail analogue concernant le seul Rouergue. L'entreprise était séduisante, mais pleine de difficultés de plus d'un genre, surtout pour moi dont le talent et le savoir sont si loin d'égaler ceux qui distinguaient cet érudit Quoi qu'il en soit, un goût très prononcé pour les recherches relatives à nos annales, et le désir, trop ambitieux peut-être, de publier sur notre vieille province un ouvrage sans précédent, c'est-à-dire entièrement nouveau, triomphèrent de mes hésitations et me rendirent entreprenant jusqu'à la témérité. Comme excuse, je puis faire valoir ici l'approbation donnée à mon projet par quelques personnes compétentes. L'une d'elles, M. Emile Cartailhac, dont les multiples travaux archéologiques honorent la science et notre département, son pays d'origine, m'a conseillé à différentes reprises de livrer à l'impression ce qu'il connaissait de mon travail. Je ne pus me rendre à cette flatteuse invitation, car j'avais encore beaucoup de notes à utiliser; elles m'ont permis d'y ajouter considérablement.
Les sources qui m'ont fourni les éléments de ce dictionnaire sont aussi nombreuses que dignes d'une entière confiance. Mes recherches ont certainement occupé les trois quarts au moins de ma longue existence, mais surtout les années 1862 à 1879, durant lesquelles j'eus l'avantage, comme archiviste, d'avoir à ma disposition le riche et précieux dépôt départemental.

25.00€

468 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2017
Broché

Paru en 2017
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en XIX
ISBN : 9782750444648

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, le colporteur éditeur du IIIème millénaire »

« Pour l’anecdote, il a fabriqué, en 1988, le livre le plus épais d’Europe soit 1,04m X 0,72m constitué de 1000 pages et pesant 118kg, « l’Enkiridon ». »

10-01-2002 - Le Petit Niçois hebdomadaire - Pascal Gaymard

35 nouveautés

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales