aller au menu

Gironde

Gironde ancienne province de Guyenne

Gironde ancienne province de Guyenne

Les pays du bordelais, du bazadais, du périgord et de l'agenais


Dans la période que l'on peut appeler préhistorique, le territoire qui forme aujourd'hui le département de la Gironde fut occupé par les Celtes. L'histoire mentionne ensuite .les Bituriges-Vivisci, descendants des Celtes qui avaient fondé sur les bords de la Garonne un établissement considérable nommé Burdigal.Strabon le cite comme un marché célèbre. Des peuplades d'origine ibère ou ligurienne complétaient la population ; c'étaient les Boii, pêcheurs qui abritaient leurs barques dans les ports de Boïes et de Noviomagus, aujourd'ui ensevelis sous les sables; les Medulli, habitants du Médoc ; les Belendi, habitants des landes du Bélinois, et les Vasates, fondateurs de Bazas. Lorsque Vercingétorix réunit tous les peuples de la Gaule pour tenter un suprême effort contre la domination romaine, aucune peuplade de la Gironde ne marcha au secours de la liberté gauloise. Les légions de César conquirent facilement le pays compris entre les Pyrénées et la Garonne, qui reçut le nom de province d'Aquitaine. Bientôt la grande voie romaine d'Arles à Toulouse fut continuée jusqu'à Burdigala, nom latin de Bordeaux. Au IIème siècle de l'ère chrétienne, sous l'empereur Adrien, Bordeaux devint la métropole de la seconde Aquitaine, qui comprenait le Poitou, la Saintonge, l'Aunis, le Périgord, l'Agénois, l'Angoumois et le Bordelais.


 


10.00€

79 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2013
Broché

Paru en 2013
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1905
ISBN : 9782750431372

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

55 livres

Gironde
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales