aller au menu

Rois de France, coll Montjoie Saint-Denis

Henri V et la République

Henri V et la République

Les principes de la Loi Salique, la monarchie héréditaire, et auprès d'elle la représentation nationale sont le fondement du droit national français

II n'y a que deux principes de gouvernement : Monarchie ou République. La monarchie est la forme de gouvernement la plus rationnelle, basée sur la nature ; c'est le gouvernement habituel la généralité des peuples. L'hérédité est la base la plus naturelle et la plus ferme des monarchies. Les principes de la Loi Salique, la monarchie héréditaire, et auprès d'elle la représentation nationale, sont le fondement du droit national français. Appuyée sur ces principes, la France a traversé plus de treize cents ans, devenant et se maintenant jusqu'à 1789, par sa gloire et sa prospérité, la première nation du monde. Malgré des vicissitudes inévitables dans cette longue période, l'amour et la confiance réciproques du peuple et de ses rois, furent les principaux agents de la grandeur et de la prospérité nationales. La monarchie française a plus fait pour ses peuples qu'aucune autre monarchie. Elle nous a donné, gratuitement, une ,notable partie du sol national. Au principe qui veut sa destruction. la France ne peut opposer que le principe qui la lit naître, grandir, et qui la fit reine des nations. « On ne revient pas à la vérité en changeant d'erreur, on n'échappe pas par des expédients a des nécessités éternelles,» nous dit Henri V.
1872  L. D'Estienne de Saint-Jean



15.00€

82 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2014
Broché

Paru en 2014
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1872
Collection : Montjoie-Saint-Denis
ISBN : 9782750433826

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

207 livres

Rois de France, coll Montjoie Saint-Denis
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales