aller au menu

Cuisine

Hier la cuisine du boeuf

Hier la cuisine du boeuf

"À tout seigneur, tout honneur". L'animal qui rend le plus de services à l'homme est le boeuf. C'était sans doute à cause de ses qualités incomparables que les Égyptiens le consacraient aux dieux. Quand il a travaillé, on le mange, et rien en lui ne se perd. Sa femelle nous donne le lait et le beurre, et un des mangers les plus délicats : le veau, si cher aux palais fins, aux estomacs affaiblis. On le découpe en quarante morceaux, dont les noms suivent, et chacun a sa spécialité et sa destination appropriée, par suite de la pratique acquise, soit à cause de leur tendreté, comme le filet, de leur succulence, comme l'aloeur résistance et de leur suc, comme la culotte ; de leur gélatine, comme les pieds et les gîtes ; ou de leur parti cularitée comme les rotbe la cer‘,clleetc. En consultant la table la table du bœuf, on trouvera le nom de chaque morceau et sa destination de cette façon, avec un peu de gymnastique -iil'é¬rnotechnique. on n'oubliera plus, et l'erreur ne sera plus possible quand on ira chez le bouclier.
A. COLOMBIÉ

18.00€

132 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2004

Paru en 2004
ISBN : 9782750405588

Ajouter au panier

Le saviez-vous ?

« Un colporteur d’écrits dans les Pyrénées »

« Chez les Lacour-Ollé, la gourmandise se partage en famille entre l’assiette et la bibliothèque. D’une saveur à l’autre. »

06-03-2003 - La Dépêche du Midi - Daniel Gardian

523 livres

Cuisine
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales