aller au menu

Gard

Histoire de la ville d'Anduze

Histoire de la ville d'Anduze

Nouvelle édition 2008

Il existait entre les mains de quelques amateurs de nos antiquités, une composition en manuscrit dont les exemplaires étaient, ici, tout surchargés, tous raturés, là en caractères presque illisibles, copies telles fois infidèles, telles fois incomplètes, d'un original qu'il n'était plus possible de discerner au milieu de ses ampliations. C'était l'oeuvre d'un homme érudit, d'un médecin habile, en renom, qui florissait à la fin du siècle dernier. Simple hommage rendu à sa ville natale, l'auteur ne l'avait pas destiné à la publicité de l'impression; il était mort sans y avoir mis la dernière main et il l'avait modestement déposé dans les archives de la ville d'Anduze parmi les autres documents de la localité. Elle était le fuit des longues et laborieuses recherches auxquelles l'auteur s'était livré pour exhumer des ruines du temps l'origine première de sa ville natale, pour lier le fil des évènements auxquels la population avait été mélée; elle contenait le récit naïf des traditions qu'il avait recueillies, l'expression sincère des observations qu'il avait faites comme homme et comme médecin éclairé, l'explication de l'avènement au monde, du développement et de la décroissance d'une ville dont l'antiquité n'est pas douteuse: c'était un document trop précieux soit qu'on le considérât comme un élément d'une histoire générale ou simplement comme une histoire locale, pour le laisser périr. Il inspirait à tous ceux qui en avaient pris connaissance le regret de le voir réduit à un tel état de dépérissement et le désir de lui voir enfin prendre la forme de l'impression.

10.00€

104 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 1989
Broché

Paru en 1989
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1847
ISBN : 9782750442972

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

347 livres

Gard
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales