aller au menu

histoire de Lacaune

Histoire de Lacaune

histoire de Lacaune

"Située à la source du Gijou, sur les confins de l'Hérault et de l'Aveyron, Lacaune est une petite ville du département du Tarn qui a 792 mètres d'altitude. Malgré une telle élévation, elle n'en est pas moins environnée de montagnes qui la dominent. D'un côté c'est Montgros, Monodre et Montaigu; de l'autre le Roc des Ecus avec Montalet, point culminant du département, qui servit de station géodésique à Méchin pour la mesure de l'arc du méridien terrestre; enfin, à l'est, Montfrex et à l'ouest Montroucous et Montgrand. Entourée de ces huit monts, échelonnés à une distance variant de deux à douze kilomètres, Lacaune apparaît comme une ville assise au pied d'une série de forts naturels. Son climat, par la suite de l'altitude, est froid et doit être considéré comme appartenant au climat auvergnat ou limousin, le plus froid des sept entre lesquels on partage ordinairement la France. Néanmoins son séjour, à la belle saison, est agréable et attire beaucoup d'étrangers qui viennent y respirer l'air pur de la montagne."


Chapitre I: Lacaune depuis son origine jusqu'à la fin du Moyen-Age;                                                                                   Chapitre II: Lacaune et le Protestantisme;                                                                                                                         Chapitre III: la Communauté de Lacaune aux XVIIIème siècles;                                                                                             Chapitre IV: Lacaune pendant la Révolution (1789-1799);                                                                                                Chapitre V: les établissements religieux de Lacaune au XIXème siècle;                                                                               Chapitre VI: Lacaune au XIXème siècle;                                                                                                                             Chapitre VII: Eglise, Curés et Vicaires

20.00€

200 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2011
Broché

Paru en 2011
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1902
ISBN : 9782844068446

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, le colporteur éditeur du IIIème millénaire »

« Pour l’anecdote, il a fabriqué, en 1988, le livre le plus épais d’Europe soit 1,04m X 0,72m constitué de 1000 pages et pesant 118kg, « l’Enkiridon ». »

10-01-2002 - Le Petit Niçois hebdomadaire - Pascal Gaymard

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales