aller au menu

Romans - Nouvelles

Il était Maltais, son père l'appelait Geppe

Il était Maltais, son père l'appelait Geppe

Sa terre en Algérie, son coeur en Malte, sa patrie en France

L'auteur nous raconte la vie d'un émigré Maltais qui, au lieu de réaliser son rêve américain consacra toute sa vie à l'Algérie.
Homme de la campagne, tranquille, solide, il laissa sa sueur sur la terre de sa petite ferme et consacra toute sa vie à sa famille et à sa nouvelle patrie : la France.
Il fut comme beaucoup de Maltais un de ces pionniers qui contribuèrent à faire de Bone cette belle ville qu'elle était devenue, mais hélas, il dut la quitter... il s'était accroché à une illusion perdue et il ne put s'en remettre.

20.00€

277 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2006
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 2006
ISBN : 2-7504-1205-6

Ajouter au panier

Le saviez-vous ?

« Le roman des écoliers »

« De cette rencontre entre l'éditeur nîmois et l'instit-écrivain meusien, est née une volonté d'œuvrer ensemble pour promouvoir l'écriture et l'édition. C’est ainsi qu'a germé l'idée de publier le petit roman policier, « L'aspirine… c'est la poisse », écrit par les élèves de Pierre Lombard. »

23-05-2000 - L'Est Républicain

438 livres

Romans - Nouvelles
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales