aller au menu

La cuisine des Alpes de Haute-Provence

La cuisine des Alpes de Haute-Provence

La cuisine des Alpes de Haute-Provence

Car ce département cultive mieux que tout autre le respect de la gastronomie de tradition. A cause de son relief (surtout dans la partie septentrionale) et sans doute de la personnalité de ses hommes, il est longtemps resté isolé des régions environnantes — Forcalquier aura été la dernière sous-préfecture à être dotée du chemin de fer. Ceci explique l'authenticité mais aussi la diversité de cette cuisine. Car le taux d'habitation de la Haute-Provence a toujours été l'un des plus bas de la France, cela explique que chaque ferme, à cause de la distance qui la sépare des exploitations voisines, ait crée ses propres spécialités et détienne un savoir-faire uni¬que pour composer telle charcuterie, telle confiture, telle boisson, telle manière d'apprêter un civet ou un poisson. Dans ce livre, j'ai voulu être fidèle à la tradition en présentant des recettes élaborées à partir des produits de ce terroir, en les localisant et en indiquant, lorsque cela était possible, à quelle période de l'année elles sont réalisées. Les richesses culinaires de ce terroir ont trop longtemps été cachées par celles du littoral méditerranéen, il est grand temps de les redécouvrir et de vivre cette fête du goût qu'étaient le boire et le manger pour certains natifs tels Jean Giono et Paul Arène.

11.00€

208 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2002
Broché

Paru en 2002
ISBN : 9782750438043

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2020 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales