aller au menu

Essais

La théorie du chaos national

La théorie du chaos national

Du travail à l'esclavage

La crise de la représentativité bat son plein grâce à une série de mesures néfastes au bon fonctionnement du pays. La situation devient pour le moins explosive, et pour cause, les entreprises disparaissent, la fonction publique s'écroule, les acquis baissent. Cela s'éternise et pourtant tout va bien. La nation perd ses repères, mais continue à consommer encore et toujours. La dette s'accroît, les privatisations s'en-chaînent, les taxes augmentent, l'immigration explose, les tensions grandissent, les lois se multiplient, cependant nous continuons de rêver.
La nation spectatrice de ce carnage social continue de voter (elle verse même de l'argent pour cela) en espérant élire le sauveur qui la délivrera de sa torpeur. Mais du pain et des jeux suffiront-ils à évacuer ce mal-être ? Le peuple se plaint mais ne fait rien. Les citoyens se réconfortent en espérant des lendemains meilleurs. Allons Français ! Encore un effort ! le bonheur viendra bientôt frapper à votre porte si vous obéissez aveuglément à l'oligarchie démocratique.
Êtes-vous prêt à devenir esclave du marché financier ? Tout porte à le croire en tout cas. Venez voir ce à quoi va ressembler votre avenir si un homme sage ne fait guère son apparition pour remettre de l'ordre dans ce chaos. Je vous propose de découvrir ce que je pense être, en mon âme et conscience, les causes profondes de tout ce désordre, car si les circonstances de cette évolution destructrice restent à éclaircir, certains faits ici dévoilés sont indéniablement fondateurs de ce plan machiavélique visant à détruire la France de l'intérieur.

10.00€

38 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2017
Broché

Paru en 2017
ISBN : 9782750445218

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

124 livres

Essais
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales