aller au menu

Gard

La vaunage au XVIIIe siècle. des camisards aux sans-culottes

Dix-huitième : siècle des combats pour la liberté. Siècle qui débute, en Vaunage, en, août 1702, par l'assassinat de Gaspard de Calvière, seigneur de Boissières, premier acte d'une révolte, celle des Camisards. Des troupes de paysans et d'artisans, sous la conduite de chefs qu'ils se sont donnés : Cavalier, Catinat, Bonbonnoux..., tiendront tête à une véritable armée royale commandée par des maréchaux : Montrevel, Valus. Si le soulèvement huguenot succombe, en Vaunage, sous le poids de la puissance militaire, en avril 1704 (bataille de Nages), la résistance spirituelle, pacifique, ne cédera jamais, ni devant le gibet, ni devant les galères, ni devant la prison. Après cette lutte perdue pour la liberté de conscience, que les protestants ne retrouveront que partiellement en 1787 (Edit de Tolérance), débute un autre combat, celui de la Liberté. Préparé aux luttes d'avant-garde par le protestantisme, le peuple vaunageol, qui s'enthousiasme facilement pour les idées nouvelles, adhèrera pleinement au mouvement révolutionnaire de 1789. Avec une remarquable constance, Maurice Aliger poursuit, depuis près de vingt ans, la réalisation d'une Histoire de la Vaunage. Grâce à des recherches incessantes, sur le terrain et dans les archives, il a pu mener à bien cette Histoire, des origines à l'an 1800. Jugez-en : Préhistoire (1976), Protohistoire (1977), gallo-Romain (1980), Moyen Age (1982), Les Nogarets (XIV° siècle) (1983), La réforme (XV° et XVIe siècles) (1986), La Vaunage au XVII' siècle (1991), sans oublier Moulins à eau et à vent de Vaunage (1981), Voyage autour de la Vaunage (1984), ni l'ouvrage par lequel tout a commencé : Nages, des origines à la fin de l'ère antique (1967). Le présent ouvrage permet de se faire une idée, aussi précise que possible, de l'existence du petit peuple qui vécut dans les neuf communautés du « pays » de la Vaunage, tout au long du XVIII° siècle : Boissières, Calvisson, Caveirac, Clarensac, Congénies, Langlade, Nages et-Solorgues, Saint-Côme-etMaruéjols, Saint Dionisy.

15.24€

188 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 1993
Ce livre est illustré

Paru en 1993
ISBN : 869-718555

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Parution du 250e Lacour sur l’Ariège »

« Christian Lacour qui est, sans conteste, le premier éditeur régionaliste de France est aussi, et de très loin, le premier éditeur ariégeois bien que le siège de ses éditions se trouve à Nîmes. »

Le journal de l’Ariège - M.C.

347 livres

Gard
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales