aller au menu

Résultats de votre recherche

La vie humaine dans les Pyrénées ariégeoises

La vie humaine dans les Pyrénées ariégeoises

En 2 tomes

Nous avons été ainsi conduit à donner dans ce travail une place très importante à l'étude du passé. Nous ne nous sommes pas arrêtés à la règle quelque peu scolaire qui veut que le géographe n'étudie dans le passé que ce qui survit dans le présent. On ne trait nulle part les brebis en Ariège, mais nous avons pourtant étudié avec soin les anciens Orrys laitiers. L'orpaillage, les forges catalanes, les migrations saisonnières ont disparu; nous nous y sommes néanmoins attaché assez longuement. En fait, nous avons cru que, pour comprendre la vie actuelle des Pyrénées Ariégeoises, il fallait évoquer dans sa totalité leur passé économiqe et social. Nous ne prétendons nullement que cette méthode ai une valeur générale; mais nous la croyons justifiée pour ce pays dépeuplé, dont la vie, notamment la vie rurale, n'a évolué que tardivement et partiellement. Cette vie rurale s'est, au XXème siècle, appauvrie plutôt qu'elle n'a progressé. Plus ou moins déclinante, la vie agro-pastorale traditionnelle continue en fait à constituer le centre de la vie humaine des Pyrénées Ariégeoises. Sur bien des points, c'est l'étude rétrospective de celle-ci qui se révèle la plus attachante et la plus riche d'enseignements.


Fac-similé d'une étude publiée dans les années 50. S'appuyant sur une documentation historique et une enquête menée de 1947 à 1952 sur la partie montagneuse du département de l'Ariège, cette étude se présente comme une thèse de géographie humaine.

76.00€

556 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2002
Ce livre est illustré
Broché
2 volumes

Paru en 2002
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en XIXème siècle
ISBN : 9782841491643

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

Recherche simple sur le mot : "les histoires de sandre"

1615 livres

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2020 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales