aller au menu

Les Cévennes

Le maquis de Bir-Hakeim

Le maquis de Bir-Hakeim


LA RESISTANCE en LANGUEDOC

En novembre 1944, deux enseignants amis et anciens résistants, René Maruéjol (secrétaire de la Commission d'Epu ration, puis chef de cabinet du Préfet de la Libé­ration) et Aimé Vielzeuf (sous-lieutenant F.F.I., chargé du service historique de la sub­division de Nîmes), résolurent d'écrire les chroniques de la Résistance en Languedoc, puis l'histoire de la Résistance du Gard (1940-44).
La première de ces chroniques, " écrite à chaud " par les deux amis, "Le Maquis Bir-Hakeim '; qui parut en avril 1947, fut aussi la dernière de cette collaboration. La mort prématurée de René Maruéjol laissa Aimé Vielzeuf seul a sa tâche de chroni­queur et d'historien.
" Le Maquis Bir-Hakeim ", chronique précise, fidèle et objectif des misères et des gloires d'un des maquis français nés du Refus et de l'Espoir, raconte l'odyssée du plus prestigieux des maquis du Midi languedocien, celui qui, aussi, a compté le plus de martyrs. Créé dans la région de Toulouse, ce groupe de l'A.S. du mouvement " Combat " pérégrina de Villefranche-de-Rouergue, dans l'Aveyron, à Douch, dans l'Hérault, ensuite au Benou, dans les Basses-Pyrénées, de là dans l'est du Gard, près de Méjannes-le-Clap et en basse Ardèche, puis dans les Cévennes, enfin sur le causse Méjean où, le 28 mai 1944, il devait connaître un funeste destin. Après la tragédie de La Borie - La Parade, tel le Phénix, cet oiseau de la légende qui renaissait de ses cendres, ce fut, au cirque de Mourèze la résurrection du maquis Bir-Hakeim et son triomphe lors de combats libérateurs de la seconde quinzaine de l'août 44.
« Notre souci a été de faire oeuvre de vérité et de justice ; notre fierté serait d'y avoir réussi », ainsi se terminait l'avant-propos des deux auteurs. L'accueil d'un très large public et les nombreuses rééditions de cet ouvrage depuis 1947 montrent, à l'évidence, que leur objectif a été atteint.

20.00€

288 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 1990
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 1990
ISBN : 9782750447168

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Parution du 250e Lacour sur l’Ariège »

« Christian Lacour qui est, sans conteste, le premier éditeur régionaliste de France est aussi, et de très loin, le premier éditeur ariégeois bien que le siège de ses éditions se trouve à Nîmes. »

Le journal de l’Ariège - M.C.

237 livres

Les Cévennes
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales