aller au menu

Résultats de votre recherche

Le vicomte de Couserans et les irréductibles seixois

Le vicomte de Couserans et les irréductibles seixois

" Mes ancêtres maternels Gaston Labat viennent de Seix. Paysans pauvres d'Esbints, on ne les retrouve pas dans ce livre.
Mais les histoires qui se sont déroulées de 1660 à 1690, ils les ont sûrement vécues, heureux des victoires, tristes des revers. Très modestes propriétaires, ils ont eu à supporter les impôts pour les nombreux et coûteux procès, surtout ceux comme le Vicomte de Couserans. Mais ce fut le prix à payer pour garder leur indépendance et leurs droits acquis.
Les consuls de ce temps, les véritables héros de ce livre, avaient compris que seule la loi leur permettrait de vaincre ceux qui touchaient à leur liberté.
Impressionnée par le nombre de documents contenus dans les archives concernant Seix, surtout pour cette époque du temps de Louis XIV, j'ai passé dix ans à étudier ces dossiers, à les déchiffrer et à les placer par ordre chronologique.
Chaque année, j'allais quelques semaines à Foix puis, durant les froids hivers canadiens, je classais le tout. Devant moi se déroulait un film: presque jour par jour, je voyais acquis depuis plusieurs siècles.
J'ai essayé de faire revivre ces hommes intrépides, têtus, convaincus de la justesse de leur cause. Leurs actions et leurs lettres nous livrent jusqu'à leur caractère: un notaire travailleur, se donnant sans compter, un chirurgien dévoué, un curé craintif et anxieux, un Vicomte vicieux et cupide, des consuls audacieux et assez intelligents pour se mesurer sans violence aux tout puissants nobles de ce temps.
Ce sont les ancêtres de plusieurs d'entre nous. Ils méritent que l'on raconte leur histoire."
Françoise Lewis

20.00€

244 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2011
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 2011
ISBN : 9782750426729

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

Recherche simple sur le mot : "les histoires de sandre"

1589 livres

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales