aller au menu

Résultats de votre recherche

Les armoiries des femmes d'après les sceaux

L'usage des armoiries paraît s'être établi, pour les femmes, sensiblement plus tard que pour les hommes. Il faut en effet descendre jusqu'en 1188 avant de rencontrer un sceau féminin armorié, alors que, dès la première moitié du XIIème siècle, on en relève au bas des chartes de quelques grands fendataires. L'écart est plus sensible encore à l'étranger qu'en France. En nous appuyant uniquement sur le témoignage des sceaux, nous voulons présenter ici quelques observations relatives: 1° A la nature même des armoiries portées par les femmes; 2° A la forme de leur écu; 3° Aux ornements dont elles ont pu l'accompagner extérieurement. Cette étude s'arrêtera naturellement à la fin du XVIème siècle, époque à laquelle l'usage du sceau tombe en désuétude.

10.00€

31 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2014
Broché

Paru en 2014
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en XIX
Collection : Montjoie-Saint-Denis
ISBN : 9782750433734

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, éditeur colporteur »

« Quand Jean-François Marcelin Ollé prend la route du colportage, il a seize ans. Il part d’Ardiège, son village natal (…) dans les Pyrénées, se dirige vers l’Aude, traverse l’Hérault, le Gard, le Vaucluse, la Drôme,... (…) Marcelin Olé et son clan effectuaient une tournée d’environ 1800 kilomètres, couvrant une quarantaine de départements. »

21-11-2000 - Midi Libre

Recherche simple sur le mot : "les histoires de sandre"

1579 livres

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales