aller au menu

Gard

Les étrangers dans le Gard pendant la première guerre mondiale

Les étrangers dans le Gard pendant la première guerre mondiale

Si au XIXème siècle, l'étranger pour un Cévenol était breton, auvergnat, basque, catholique ou juif, la IIIème République s'est employée à leur imposer une langue et une histoire commune afin qu'ils deviennent tous citoyens d'une même Nation, la France, qui pourfend les entités régionales.
C'est dans ce contexte qu'éclate aux yeux de la société française la présence de l'étranger sur le sol "national".
Le cas du Gard, étudié par Bruno Brun, est intéressant à considérer en raison de sa position géographique, vu qu'il a été non seulement à l'abri des destructions de la Première Guerre mondiale, mais qu'il a surtout profité assez largement des commandes de guerre, devenant de facto pourvoyeur de main-d'oeuvre étrangère. Entre rejet et intégration, l'étranger devient un hôte mis en résidence surveillée.
A travers des anecdotes, ce livre mène avec brio le parcours de ces étrangers dans le Gard pendant la période de la Première Guerre mondiale.

20.00€

160 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2010
Broché

Paru en 2010
ISBN : 9782750424954

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, le colporteur éditeur du IIIème millénaire »

« Il est des traditions familiales qui tournent quasiment au sacerdoce. Les différentes générations des éditions Lacour-Ollé se sont consacrées à la vente de livres depuis 1791. D’abord, le colportage a été la règle avant d’être remplacé par la vente en librairie en 1869. A ce jour, c’est donc 35 personnes de cette famille qui, sur 8 générations, ont exercé cette activité. »

10-01-2002 - Le Petit Niçois hebdomadaire - Pascal Gaymard

347 livres

Gard
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales