aller au menu

Cuisine

Les tisanes, vins, liqueurs

Les tisanes, vins, liqueurs

"la médecine verte"

L'usage médicinal de certaines plantes n'a ni âge ni localisation géographique précise. Les civilisations de tous les continents ont su tirer des enseignements de celles qui composaient la flore de leur milieu. Les plus anciens documents que nous possédons sont sans doute ces tablettes sumériennes de Nippur où sont enregistrées des listes d'onguents et de décoctions à base de substances animales ou végétales. Le premier manuel écrit sur les plantes en tant que sources de médication remonte à 2 700 ans avant notre ère ; il est l'oeuvre du chinois Li Che Tchen qui décrit les plantes utilisées dans la médecine de son temps. Le second traité important en la matière est d'origine égyptienne ; il énumère les plantes présentant des propriétés bactéricides susceptibles d'être employées dans l'embaumement. Mais c'est à Hippocrate que revient le premier codex des plantes médicinales : le Corpus hippocratum recense en effet 230 plantes et donne une description étonnamment exacte de leurs propriétés. L'oeuvre fut entièrement refondue par Claude Galien (131-201) qui, en codifiant les formules de mélanges de plantes intervenant dans les tisanes ou les onguents, fonde la pharmacopée moderne.

18.00€

128 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2014
Broché

Paru en 2014
ISBN : 9782750434557

Ajouter au panier

Le saviez-vous ?

« La cuisine au roquefort »

« Les sujets ne manquent pas à la dynamique Noëlle Noël pour publier un nouveau recueil de bons mets. Avec « La cuisine du mythique roquefort » elle livre de multiples recettes à confectionner avec le fromage au lait de brebis préparé longuement dans les célèbres caves. »

15-12-2002 - Midi Libre - H. CH

562 livres

Cuisine
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales