aller au menu

Vendée

Lexique patois-français et français-patois vendéen

Lexique patois-français et français-patois vendéen

Les mots qui racontent la vie d'autrefois dans le marais sud-vendéen

Ce patois n'est pas une langue, mais un parler transmis par les générations. Sans doute existe-t-il des écrits intéressants, mais plutôt locaux. Ils ne peuvent semble-t-il être considérés comme le sont des langues écrites avec grammaire et orthographe bien définies et acceptées par les habitants d'une région ou d'un pays. Après M.Guillemet, ancien maire de Fontenay-le-Comte, qui aux environs de 1900-1910 avait tenté d'énoncer quelques règles dans un volume destiné comme prix aux élèves de l'école publique ayant passé leur certificat d'études primaires ... et le travail beaucoup plus ambitieux de notre ami, M. Gachignard de la région de Maillé-Sainte-Christine, travail qui semble assez particulier et difficile à populariser, l'auteur de ces lignes va s'efforcer d'expliquer plus clairement possible, sa façon personnelle d'écrire le parler de ses anciens grands-parents. L'orthographe employée est celle qui se rapproche le plus du français, en évitant tout ce qui risque d'apesantir un peu les difficultés, en déroutant le lecteur. L'auteur s'est efforcé d'expliquer le plus clairement possible sa façon personnelle d'écrire le parler de ses grands-parents. Pour raconter la vie d'autrefois à travers les mots employés à l'époque, l'auteur a développé les thèmes suivants : la vie rurale, la maison, les outils, la faune et la flore, les coutumes, les activités diverses. Chaque chapitre est accompagné d'un lexique.

60.98€

910 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2020
Broché
2 volumes

Paru en 2020
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1997
ISBN : 97828414959

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2020 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales