aller au menu

Midi Libre: Dominique Bernard, l'ancien flic prend la plume

(01/05/2015)

Midi Libre: Dominique Bernard, l'ancien flic prend la plume

Portrait: Aujourd'hui retraité à Saint-Sébastien-d'Aigrefeuille, il publie son premier livre. Forcément un roman policier. Pouvez-t-il écrire autre chose qu'un polar ? Sans doute pas, car après toute une vie professionnelle dans la police, les aventures que Dominique Bernard avait envie de raconter devaient fatalement avoir trait avec les faits divers. Rien à voir donc avec ce que l'auteur écrit dans nos colonnes: l'auteur de ce Voyage aller, paru aux éditions Lacour, est en effet notre correspond local à Saint-Sébastien d'Aigrefeuille. "C'est mon premier livre publié mais mon deuxième roman. J'avais envoyé le premier au Prix du Quai des Orfèvres, je n'avais pas été retenu mais le jury m'avait encouragé à persévérer. J'ai alors écrit cette histoire." Un récit qui se veut plausible. Une nouvelle vie pour ce natif de Poitiers qui a demarré sa carrière dans les années 70 en région parisienne. Ses premières armes de flic, Dominique Bernard les fait à la PJ de Versailles qui arrête alors un certain Jacques Mesrine. Celui-ci n'est pas encore l'ennemi public numéro 1 en France, mais a déjà commis un meurtre au Canada. "Il écrivait déjà dans son livre L'instinct de mort, il avait dit lors de son arrestation, " de toute façon je m'évaderai", et c'est ce qu'il a fait, avant de se faire arrêter de nouveau par Robert Broussard." Dominique Bernard sera plus tard en poste à la brigade des mineurs des Yvelines, où il doit gérer la délicate affaire de la garde des enfants du chanteur Jo Dassin, puis commissaie à Marly-le-Roi, il a dans sa circonscription le couple Johnny Hallyday et nathalie Baye. Celle-ci vient de mettre au monde la jeune laura Smet et Dominique Bernard doit gérer les paparazzi qui harcèlent le couple." Je suis ensuite parti en Corse, comme directeur de cabinet qui était alors Bernard Bonnet. Puis j'ai été commissaire central à Albi. Ensuite, cela a été la Guadeloupe, avant de finir ma carrière comme directeur départemental de la sécurité publique du Tarn-et-Garonne, à Montauban. J'ai réellement terminé par une année à auditer les centres de rétention administrative de France, un travail très intéressant." Comment Dominique Bernard a-t-il atterri à Saint-Sébastien d'Aigrefeuille ? "Mon épouse est originaire d"ici", explique-t-il. Une épouse qui a également fait carrière dans la police, aux Renseignements généraux, et qui a été la première lectrice du nouveau romancier. Si l'histoire ne s'inspire pas de faits réels, le récit se veut extrêmement plausible. "Je suis moi-même un lecteur de romans policiers, les séries télés en revanche sont souvent tellement loin de la réalité..." L'HISTOIRE: Drôle d'affaire. Le docteur Valadas est en rupture avec sa vie familiale. Il décide de tout plaquer et partir vers le Sud, au volant de son 4X4. Dans une station-service, il rencontre la caissière Mélanie, qui vit près de Narbonne, avec un homme alcoolique et violent. C'est du moins ce qu'elle raconte. Le docteur l'aide à quitter son bourreau mais c'est le début d'un engrenage dont il ne pensera plus pouvoir s'échapper. Ils vivent ensemble une brève passion jusqu'à ce que se produise l'irréparable. Pas de polar sans un commissaire qui tienne la route, c'est le cas de Simon Jackman qui, après avoir douté, aidera Valadas à sortir du bourbier.


Edith Lefranc Midi Libre


http://www.editions-lacour.com/voyage.aller-couv-8171.php

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales