aller au menu

Midi Libre: Théâtre dans le théâtre au château (18/07/2011)

(13/08/2011)

C'est dans ce petit écrin de verdure, au coeur du château et au pied de sa tour, que l'office de tourisme invite le public à s'asseoir sur de simples bancs en bois, face à une scène naturelle faite de pierres de tous les âges, pour assister à un spectacle qui retrace l'histoire de Sommières. Vous y passerez un grand moment à la fois magique et réaliste !


Un auteur en quête de personnages, des personnages qui surgissent et sauvent la pièce chacun à sa manière, car ce soir là, voyez-vous... on improvise l'histoire de Sommières ! Bernard Liger n' a rien à envier à Luigi Pirandello, quand à la manière de concevoir un texte théâtral qui disloque à ce point le fonctionnement de la représentation et que, malgré tout, le public s'y laisse prendre et que les rires fusent.


Et vous voulez savoir pourquoi la troupe a réussi ce tour de force du théâtre dans le théâtre ? A cause des jeux de mots qui fourmillent ? Pas seulement ! A cause de l'histoire détournée habilement et "drôlastiquement" par l'auteur ou les personnages ? Pas seulement ! A cause de l'effet curieux d'assister à une représentation et au récit de celle-ci, à travers des personnages dont les uns sont les modèles des autres et qui, pourtant sont en conflit... Vous avez compris ? Bien ! Et bien non... pas seulement ! A cause de l'interactivité avec le public ? Non pas seulement ! Si le public est conquis c'est parce qu'il a ressenti la fraîcheur d'un spectacle original sans autre prétention que de lui communiquer la joie de vivre, où les différents niveaux de réalité s'emboîtent les uns dans les autres au gré des acteurs qui essaient de jouer une histoire, celle de Sommières à travers le temps, une histoire comme on l'imagine, tournant si bien en dérision les méandres de la nature humaine et si Bernard Liger auteur, metteur en scène/présentateur le réussit si bien, et si les comédiens de La Puce qui renifle le réussissent si bien c'est qu'ils le font avec le coeur et c'est ainsi, qu'à l'instar de la terre de Sommières, ils arrivent comme ça en une soirée, à essuyer nos taches !


La meilleure preuve est qu'on se lève des bancs en bois sans avoir mal au... dos et qu'on applaudit très fort Pascale Barandon, Justin Commercy, Marie-Hélène Courtin, René Fernandez et ... Bernard Liger.


Représentations: Tous les vendredis à 21 heures jusqu'à la fin août.

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales