aller au menu

romans-nouvelles

Mon compte de faits

Trois années se sont écoulées depuis que j'ai pris conscience de la gravité de mon état.
J'ai vécu plus de 18 ans à l'intérieur d'un corps qui n'était pas le mien. Aujourd'hui, je retrouve un semblant de vie grâce à un corps qui commence à me ressembler.
"Oui j'ai trahi les gros, les joufflus et les obèses".
"Non je n'ai pas ce mal mystérieux dont on se cache...".
Ces mots de Georges Brassens reflètent mon mental actuel.
Non je n'ai pas le sida ! Arrêtez de me poser cette question. Faut-il être infecté par le sida pour avoir le droit de maigrir ?
Oui j'ai perdu 60 kg, je n'ai aucune maladie ou plutôt je l'avoue, j'ai un mal, un mal que beaucoup d'entre vous m'envie. Ce mal s'appelle la volonté
J'en suis fière. Ce virus, il m'a fallu des années pour l'attraper. Je l'ai enfin et je le garde. Je veux vous communiquer ce virus, que chacun d'entre vous qui le souhaite, ressorte atteint de cette lecture.
Je pourrai alors penser: j'ai réussi.
Cette volonté, je la dois à un homme. Un homme qui m'a donné la force et le courage de me battre, qui m'a fait avancer en m'encourageant et en me soutenant. Je voudrais que ces lignes parfois maladroites, lui rendent un hommage réel.

20.00€

261 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2008
Broché

Paru en 2008
ISBN : 9782750420840

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, le colporteur éditeur du IIIème millénaire »

« Pour l’anecdote, il a fabriqué, en 1988, le livre le plus épais d’Europe soit 1,04m X 0,72m constitué de 1000 pages et pesant 118kg, « l’Enkiridon ». »

10-01-2002 - Le Petit Niçois hebdomadaire - Pascal Gaymard

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales