aller au menu

Tarn

Monographies communales ou étude statistique, historique et monumentale du département du tarn

Monographies communales ou étude statistique, historique et monumentale du département du tarn

Arrondissement de Gaillac

Le canton de Gaillac , qui porte le nom du chef-lieu de l'arrondissement, confronte à l'est à l'arrondissement d'Albi, au nord aux cantons de Cordes et de Castelnau-de-Montmiral , à l'ouest aux cantons de Lisle et de Rabastens , et au sud encore au canton de Lisle , qui forme une solution de continuité dans son étendue, et au canton de Cadalen. Le canton de Gaillac s'étend sur les deux rives du Tarn. Son territoire a été occupé de bonne heure par les Romains, qui y formèrent plusieurs établissements. Diverses routes le sillonnèrent dans tous les sens , et des villas nombreuses s'élevèrent sur les bords du Tarn , dans la plaine et sur la première rampe des coteaux ; celle de Rivières doit être citée entre toutes. Une vaste fabrique de poterie fut créée à Montans , et ses produits céramiques se répandirent dans toutes les parties méridionales de la Gaule. Indépendamment de son importance industrielle, Mon tans en avait une administrative, et son ressort embrassait plusieurs localités sur l'une et l'autre rive du Tarn. Les Barbares ruinèrent cet établissement , ainsi que toute la contrée ; mais après leur passage plusieurs villages se relevèrent, et il s'en créa de nouveaux : Gaillac et un monastère de filles, au lieu de Troclar , près Lagrave , apparaissent au XIIe siècle.

20.00€

398 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2014
Broché

Paru en 2014
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1864
ISBN : 9782750435172

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

84 livres

Tarn
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2020 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales