aller au menu

Vosges

Notice historique sur la ville de Bruyères

Notice historique sur la ville de Bruyères

Entre le village d'Arches, ou commence le chemin de fer de la Vologne, et le bourg de Gérardmer, ou il aboutit maintenant, après s"être embranché sur Saint-Dié, s'élève la petite ville de Bruyères, chef-lieu de canton de l'arrondissement d'Epinal, connue au loin par l'importance du commerce qui s'y fait. Elle est à 478 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans une situation agreste, au pied de deux montagnes: l'une, dite du Château, l'autre, l'Avison ou Grand-Avison, dont le sommet est à l'altitude de 608 mètres, et du haut duquel on jouit d'une vue trés étendue sur cette riante partie des Vosges. Bruyères, dont les environs sont curieux et pittoresques, possède un collège d'enseignement secondaire spécial, un hôpital, placé dans une charmante situation, une belle église, achevée en 1846, une promenade plantée de tilleuls en 1779, et une source minérale froide, dite de la Madelaine.

6.00€

72 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 1999
Broché

Paru en 1999
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1879
ISBN : 2-84406-105-2

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, éditeur colporteur »

« Quand Jean-François Marcelin Ollé prend la route du colportage, il a seize ans. Il part d’Ardiège, son village natal (…) dans les Pyrénées, se dirige vers l’Aude, traverse l’Hérault, le Gard, le Vaucluse, la Drôme,... (…) Marcelin Olé et son clan effectuaient une tournée d’environ 1800 kilomètres, couvrant une quarantaine de départements. »

21-11-2000 - Midi Libre

78 livres

Vosges
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales