aller au menu

Notre dame de Quezac

Notre dame de Quezac

Notre dame de Quezac

Cette Madone qui trône à l'entrée des Gorges du Tarn a été la dernière Vierge en
Lozère à recevoir les honneurs du Couronnement ; ce privilège lui ayant été accordé en
1858 par le Pape Pie IX.
Mais des circonstances que nous ignorons ne permirent pas que ce couronnement eut
lieu et c'est seulement en 1904 qu'il eut lieu, étant accordé par le Pape Pie X , qui pour la
circonstance offrit au sanctuaire de Quézac le très calice donné au Pape Léon XIII par les
orfèvres de Malte pour son jubilé sacerdotal.
Avant la Vierge de Quézac, quatre Madones lozériennes avaient été couronnées : le
15 août 1875, Notre Dame de la Garce de Marvejols ; le 12 septembre 1877, Notre Dame du
Bon Secours aux Salelles ; le 15 août 1894, Notre Dame, la Vierge Noire de Mende ; le 29
juillet 1900, Notre Dame de Tout Pouvoir à Langogne.
Si l'on en croit la tradition, le culte de Notre Dame de Quézac devait, lui aussi, son
origine à la découverte d'une statue de la vierge dans un champ et ce serait dans la
première moitié du onzième siècle qu'un laboureur aurait mis à jour cette statue.
Nous savons du moins qu'un cuite à Notre Darne de Quézac existait là avant le
quatorzième siècle, ce que confirme la fondation qu'y fit en 1365 notre compatriote, le Pape
Urbain V, d'une Collégiale chargée d'y assurer la prière liturgique et le service paroissial.
Et l'affluence croissante des Pèlerins provoqua, au cours du quinzième siècle la
construction de l'élégant pont sur le Tarn qui est toujours en service, malgré plusieurs
avanies dues aux inondations.
Si la statue de Quézac fut brûlée par les protestants comme semble l'indiquer un texte
de Théodore de Bèze ; elle fut peu après remplacée par celle qui actuellement vénérée dans
le sanctuaire et qui pendant la Révolution fut heureusement mise à l'abri par un habitant
du lieu nommé Méjean.
Fidèles et Pèlerins gardent grande confiance en Notre Dame de Quézac, ainsi que
l'atteste notamment le succès du pèlerinage annuel du Dimanche qui suit la Fête de la
Nativité et comporte une longue procession dans ce cadre grandiose.
Notre Dame, tu es dans ce vallon le rayon de soleil, O Vierge de Lumière. Montre
nous le chemin, O Mère toute bonne et conduis-nous par la main. O Reine , dans l'Eglise,
rassemble tous les tiens. Notre Dame de Quézac, priez, priez pour nous.
 
Baptiste Laurent ( Archiviste diocésain)

15.00€

78 pages
27 x 21 cm
Imprimé en 2018
Broché

Paru en 2018
ISBN : 9782750448141

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, le colporteur éditeur du IIIème millénaire »

« Il est des traditions familiales qui tournent quasiment au sacerdoce. Les différentes générations des éditions Lacour-Ollé se sont consacrées à la vente de livres depuis 1791. D’abord, le colportage a été la règle avant d’être remplacé par la vente en librairie en 1869. A ce jour, c’est donc 35 personnes de cette famille qui, sur 8 générations, ont exercé cette activité. »

10-01-2002 - Le Petit Niçois hebdomadaire - Pascal Gaymard

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales