aller au menu

Romans - Nouvelles

Ophélia

Ophélia

Ce court roman Ophélia a été écrit il y a bien long-temps, sous le coup de l'inspiration, en écoutant les Études de Chopin interprétées par Pollini et le Requiem de Mozart. J'étais jeune attaché de préfecture à Toulouse, marié, et je l'écrivais pour tromper l'ennui dans un petit pavillon de l'avenue de la Garonnette, en contrebas du quai de Tounis, en pensant à ma mère, sans l'évocation intérieure de la¬quelle le personnage central n'aurait pas pu exister, à qui ce roman est d'ailleurs dédié. L'intrigue en est à la fois psychologique — un trio composé du père, de la mère et de leur fils, avec toutes les résonances oedipiennes que cela peut susciter dans l'imagination vagabonde de l'auteur — et policière. Et on y devinera facilement, à travers les li-gnes, l'incurable romantisme et la culture à la fois littéraire et philosophique de celui qui écrit ces lignes.

15.00€

124 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2016
Broché

Paru en 2016
ISBN : 9782750443535

Ajouter au panier

Le saviez-vous ?

« Le roman des écoliers »

« De cette rencontre entre l'éditeur nîmois et l'instit-écrivain meusien, est née une volonté d'œuvrer ensemble pour promouvoir l'écriture et l'édition. C’est ainsi qu'a germé l'idée de publier le petit roman policier, « L'aspirine… c'est la poisse », écrit par les élèves de Pierre Lombard. »

23-05-2000 - L'Est Républicain

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales