aller au menu

Gard

Pujaut

Pujaut

Notes pour servir à l'histoire de Pujaut

Les réformes souhaitées par les habitants de Pujaut en 1789, étaient principalement, de voir tous les hommes égaux devant l'Impôt et devant les lois.
Plus tard, c'est la vente des biens fonciers des communautés religieuses qui mobilisa leur espoir et leur désir.
Ils auraient certainement, pour la plus grande majorité d'entre eux, préféré en rester là.
Les événements Parisiens et Nationaux qui suivirent les premiers moments, au cours des années suivantes, imposèrent des décisions à prendre, beaucoup plus radicales que celles prévues en 1789. La grande majorité des habitants restait attachée à la Religion, la preuve en est la tolérance et la bienveillance marquée vis-à-vis des prêtres et religieux qui vinrent à Pujaut, se mettre en règle avec les nouvelles lois ; de même que le souci de conserver et même d'augmenter les objets du culte dans l'église.
Les diverses réquisitions de biens de consommation, de moyen de transport, et même de service militaire, furent beaucoup plus imposées et subies, que volontairement acceptées.
La sagesse et la tranquillité, étant revenues, la vie s'organisa en accord avec l'ordre nouveau, et profita ensuite des progrès matériels obtenus par de nouvelles techniques.

12.20€

88 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 1989
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 1989
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1989

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour-Ollé, 33e du nom »

« Sise à Nîmes, (…) la maison Lacour-Ollé tient en effet commerce de librairie, d’édition et d’imprimerie. Et bien sûr, se diffuse et distribue elle-même. »

17-04-1998 - Livres hebdo

357 livres

Gard
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2020 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales