aller au menu

Gard

Quincandon

Quincandon

Un grand domaine aristocratique en petite camargue

Quincandon ! Ce nom plein de mystère « fleure le terroir et se laisserait presque psalmodier, il exprime à lui seul l'ancienne présence humaine en ces contrées... » écrit Geneviève Gavignaud-Fontaine dans la préface de ce livre, dans lequel l'auteur se propose de conter l'histoire de ce mas, sis au milieu d'un grand domaine, voué aux pins et au ceps de vigne, qui s'étendait autrefois des portes du Vidourle au Boucanet, au terroir d'Aigues-Mortes, en Petite Camargue. D'abord mas paysan perdu au milieu des marais du XVII° siècle, il est devenu, au dernier siècle de l'Ancien Régime, le centre d'un grand domaine aristocratique, du fait de son acquisition en 1779, par le Chevalier de Bernis qui a su saisir l'opportunité offerte par les Etats du Languedoc d'une vaste entreprise d'assèchement des marais. Dès lors, son sort a été lié à celui de la famille de Pierre de Bernis, une maison d'extraction chevaleresque (apparentée au très connu Cardinal de Bernis), qui a su surmonter la tourmente révolutionnaire.
Au siècle suivant, les Semis « par des initiatives hardies », ont mis en valeur des terres nouvellement conquises et jusqu'alors indomptées : une « folie » s'est élevée au milieu des marais (dès 1780), et aux labourages et pâturages ont succédé les pinèdes et les vignobles. Du fait de la position stratégique de leur domaine, ils ont écrit — et continuent à écrire — une page importante de l'histoire d'Aigues-Mortes et de la Petite Camargue, dont Quincandon reflète les mutations.
Auteur : Didier Porcer, professeur à Montpellier, est aussi chercheur et docteur en Histoire. Il a consacré une bonne part de sa recherche à la reconstitution des familles et des lignages, placés au coeur de l'histoire sociale et économique. Il a publié plusieurs articles scientifiques sur la noblesse languedocienne au XVIII° siècle, un livre généalogique : Les Bessier, auquel se rattache la biographie de Monseigneur Bonnet, évêque de Viviers. Sa thèse « Trajectoires familiales et professionnelles, contribution économique et sociale du Languedoc XVI°-XX° siècle » est considérée comme novatrice en généalogie sociale.



20.00€

186 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2013
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 2013
ISBN : 9782750432546

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

352 livres

Gard
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales