aller au menu

spéléologie

Le cañon du Tarn

Le cañon du Tarn

De Villefort à Pont-de-Montvert, la course est connue. Le vallon de Palhères est vraiment curieux: le redressement des gneiss et des micaschistes contre les granits porphyroïdes à gros cristaux de feldspath n'est pas moins intéressant que les traces glaciaires du Bois-des-Armes. Mais les sommets de la Lozère sont tous des dômes herbeux fort monotones. C'est la montagne des naturalistes et des savants, et non pas des simples touristes. A 4 km. en amont de Pont-de-Montvert, autour et en face des hameaux de la Veissière et de Villeneuve, sur les deux rives du Tarn, sont éparses les preuves indiscutables d'un grand phénomène glaciaire. A l'Est de la Veissière, entre les deux points cotés 1146 et 1276 sur la feuille d'Alais (n°209), le Tarn a scié dans toute sa hauteur une magnifique moraine vraisemblablement terminale; c'est là, dans un défilé rocheux où la rivière saute gracieusement, que devait finir la langue du glacier.

6.00€

22 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2011
Broché

Paru en 2011
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1884
ISBN : 9782750428204

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Parution du 250e Lacour sur l’Ariège »

« Christian Lacour qui est, sans conteste, le premier éditeur régionaliste de France est aussi, et de très loin, le premier éditeur ariégeois bien que le siège de ses éditions se trouve à Nîmes. »

Le journal de l’Ariège - M.C.

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales