aller au menu

Thibault Loucheux, fils du romantisme

(15/12/2016)

Thibault Loucheux, fils du romantisme

Littérature: Le Nîmois signe "Mémoires d'un mécontemporain.


Passionné de cinéma * et suivant actuellement les cours du 7e art à la faculté Paul-Valéry  de Montpellier, Thibault Loucheux l'est aussi de littérature. Déjà signataire de deux ouvrages (Le tournage des "Mistons", la Nouvelle vague à Nîmes et Dario Argento, le règne animal), le jeune auteur vient de se mesurer à un nouvel exercice : l'écriture d'un roman. À la fois inattendu, singulier, personnel, courageux et
touchant. Avec Mémoires d'un mécontemporain, l'écrivain nîmois, qui collabore à divers supports de presse écrite ou radio phonique, étale une sensibilité que les oeuvres précédentes, reposant surtout sur un travail
de recherche, autorisaient moins à imaginer. Dans ce nouvel opus, localisé entre les bords du Rhône et Sète, la rencontre de Théodore et de Marie, personnages majeurs du récit, permet à Thibault Loucheux de libérer un style fait
de vivacité et de précision, de sincérité et d'émotion. Au fil des pages, le récit amène le lecteur dans le territoire de la complexité des attitudes et des sentiments humains.
Fils de la fin du XXe siècle et de l'explosion des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, Thibault Loucheux l'est surtout du Romantisme. Chacun de ses chapitres le dit et toutes ses phrases l'attestent. Au printemps prochain, c'est derrière une caméra qu'il devrait à nouveau exprimer sa personnalité. Différemment. Ayant obtenu les droits d'une nouvelle écrite par Nicolas Rey, un court-métrage est
en projet.
R. M.
rmassabuau@rnidilibre.com


Ses oeuvres :




 

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales