aller au menu

Lozère

Transhumances et Burons

Transhumances et Burons

Aubrac-Margeride

"Il y a cinquante cinquante ans et plus que j'ai vu les dernières transhumances ovines. Aux mêmes époques j'étais roul dans les burons. Tant d'années ont passé que j'ai pu oublier ou déformer les choses puis dans le même travail tous les hommes ne fonctionnent pas de la même façon et dans les récits on peut trouver des variantes. Par conséquent si vous relevez des erreurs veuillez m'en excuser. (En couverture recto Jean Baptiste, verso le parc sur l'Aubrac et l'auteur en médaillon)."
Claude Redon

"C'était fin juin 1958, que j'allais rejoindre le buron où ma mère m'avait loué pour les trois mois de vacances. Mon salaire pour la saison serait majoré d'un "liural" (petite fourme) de 10 kg. Je m'occuperais des vaches et des veaux, comme ceux que l'on voit devant ce parc.
L'été 1960, nous avions le parc pour fumer les tieullières, un troupeau d'environ 1200 ou 1300 sagabèzes qui était sous la surveillance d'un jeune berger de 17 ans, un Aveyronnais. Comme tous les bergers, il dormait à la cabane et nous l'aidions le matin à tourner le parc et acheminer le troupeau vers la montagne tout comme le soir à le parquer..."

20.00€

355 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2011
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 2011
ISBN : 9782750427153

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Parution du 250e Lacour sur l’Ariège »

« Christian Lacour qui est, sans conteste, le premier éditeur régionaliste de France est aussi, et de très loin, le premier éditeur ariégeois bien que le siège de ses éditions se trouve à Nîmes. »

Le journal de l’Ariège - M.C.

228 livres

Lozère
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales