aller au menu

Triaucourt pendant l'occupation allemande du 5 au 13 septembre 1914

Triaucourt pendant l'occupation allemande du 5 au 13 septembre 1914

Triaucourt pendant l'occupation allemande du 5 au 13 septembre 1914

Samedi 5 septembre, sur la route de la forêt d'Argonne, une file interminable de voitures d'émigrés; outre ceux qui viennent de loin, il y en a des Islettes, de Futeau et de Brizeaux. Ce spectacle n'est pas nouveau pour nous, et cependant il me navre plus jamais; le coeur serré, je pense: il arrivera ce que Dieu voudra, mais je ne quitterai pas mon poste, à moins que l'autorité militaire nous oblige à évacuer; je ne tiens pas à mourir sur les routes. Les troupes françaises, qui depuis hier se dirigent sur Bar-le-Duc, font stationner les voitures durant de longues heures; enfin, vers 11 h., on les laisse défiler trois ou quatre à la fois, et, pour qu'elles n'encombrent pas la grand'route, on les oblige à passer par la rue de la Basse-Cour et de la rue Médasson. Cette manière de défiler indique clairement que le temps presse et que l'ennemi n'est pas loin. Le général X... et son état-major nous ont quittés hier soir; le génie enlève le téléphone de fortune, installé à la mairie, et s'en va...

15.00€

71 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2011
Broché

Paru en 2011
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1915
ISBN : 9782750428105

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Parution du 250e Lacour sur l’Ariège »

« Christian Lacour qui est, sans conteste, le premier éditeur régionaliste de France est aussi, et de très loin, le premier éditeur ariégeois bien que le siège de ses éditions se trouve à Nîmes. »

Le journal de l’Ariège - M.C.

35 nouveautés

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2020 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales