aller au menu

Vallabrègues en plein soleil

Vallabrègues en plein soleil

Vallabrègues en plein soleil

Né en 1906 dans sa petite maison des bords du Rhône, à Vallabrègues, José, comme tout le monde l'appelle, a fait ses premiers pas au milieu des paniers et des paquets d'osiers.
A 10 ans, conséquence regrettable de la guerre 14-18, il quitte l'école et fait, avec son père, ses premiers paniers comme un grand.
Très jeune, il lit beaucoup. Et l'humanisme de ses auteurs préférés : Hugo, Jaurès, Zola, mêlé aux sentiments de ses aînés, contribuent à faire de cet autodidacte, non seulement un homme droit et humain, mais aussi un poète, un conteur et un écrivain dont les divers ouvrages ont obtenu de réels succès.
Chantre de la Provence et de son village natal, il nous pré sente aujourd'hui : «Vallabrègues en plein soleil » suite logique de son livre : « Au gré des souvenirs ».
Dans cet ouvrage, le lecteur trouvera des péripéties tristes ou amusantes, souvent révélatrices des sentiments les plus purs des idées les plus nobles, parfois tintées d'humour ou riches de significations, à l'occasion moralisatrices sans excès ou sentencieuses sans prétention.
S'il est vrai que l'on va trouver dans ce livre un plaisir à chaque page renouvelé, seront comblés ceux qui ont connu la plupart des personnages ou ont été les témoins de certaines aventures qui nous sont si gentiment contées.
Quant à ceux qui découvriront les jeux et les coutumes provençales, soyons persuadés que la joie de lire : « Vallabrègues en plein soleil » leur fera oublier, pour quelques heures, les dures réalités de la vie.

15.24€

158 pages
21 x 13.5 cm
Imprimé en 1986
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 1986
ISBN : 2-9500602-9-3

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

35 nouveautés

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales