Vicomte Raymond de Turenne, le fléau de la provence