De l'utilité de la flagellation dans la médecine et dans les plaisirs du mariage