aller au menu

Meuse

Géographie du département de la Meuse

Géographie du département de la Meuse

Le département de la Meuse doit  son nom au fleuve qui le traverse dans toute sa longueur, du sud au nord.
11 a été formé, en 1790, d'une partie de la Lorraine (575,595 hectares), des Trois-Évêchés (137,130 hectares), du Clermontois (54,111 hectares) et d'une portion de la Champagne (60,000 hectares).
il est situé dans la région nord-est de la France. Bar-le-Duc, son chef-lieu , se trouve par 2°49'24" de longitude est et par 4S°4618" de latitude nord; la distance qui le sépare de Paris est de 205 kilomètres à vol d'oiseau et de 254 par le chemin de fer le plus direct (Épernay, Châlons-sur-Marne,. Blesmes).
Longtemps avant que les Romains eussent pénétré dans la Gaule, une nation belliqueuse, sortie des forêts de la Germanie, envahit le territoire limité par la Meuse, la Sarre, les Vosges et l'Aisne; s'y fixa et y vécut jusqu'à l'époque de l'invasion de ces provinces par les légions de César. Les Leuci occupaient alors le sud, et les Verodunenses ou Viroduns le nord (lu territoire qui forme aujourd'hui le département de la Meuse. Les villes principales des Leuci ou Leuces égaient Toul (Tullum) , chef-lieu d'arrondissement de Meurthe-et-Moselle, et Plasiunz, dont les ruines existent encore à Naix, près de Ligny. Verdun (civitas Verodunensium) était la capitale des Verodunenses. La ville de Bar (Barrum, Barri Villa et plus tard Barri Dur), occupée par les Leuces, ne joua aucun rôle à l'époque de la conquête romaine, et n'apparaît dans l'histoire,comme simple forteresse ou castrum, qu'après le cinquième siècle.

8.00€

64 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 1996
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 1996
Réédition de l'oeuvre originale imprimée en 1884
ISBN : 9782750456429

Ajouter au panier

Le saviez-vous ?

« Le roman des écoliers »

« De cette rencontre entre l'éditeur nîmois et l'instit-écrivain meusien, est née une volonté d'œuvrer ensemble pour promouvoir l'écriture et l'édition. C’est ainsi qu'a germé l'idée de publier le petit roman policier, « L'aspirine… c'est la poisse », écrit par les élèves de Pierre Lombard. »

23-05-2000 - L'Est Républicain

199 livres

Meuse
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2021 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales