La notion de cause primordiale dans le De Divisione naturae de Jean Scot Erigene