aller au menu

Résultats de votre recherche

Les tours disparues du canton de Grandrieu en Gévaudan

Les tours disparues du canton de Grandrieu en Gévaudan

Chams, le Bouchet-Fraïsse, le Monteil de Sainte Colombe, Montagnac la Tour, le Fulletin

A la fin du 18ème siècle on pouvait voir dans le Nord-est Gévaudan, une vingtaine de Tours dont l'état de conservation allait de la ruine perdue dans la broussaille à la bâtisse abandonnée depuis peu. Certaines dataient des premiers temps de la féodalité, d'autres avaient été construites lors de la Guerre de 100 ans. Toutes avaient été délaissées par les propriétaires car les temps ayant changés, elles étaient devenues obsolètes, inutiles et inhabitables. Au cours du 19èmesiècle elles disparurent du paysage et leurs pierres furent récupérées par les maçons de la région. C'est leur histoire que l'on va tenter de faire avec plus ou mois de fortune, car si pour certaines l'on dispose d'archives relativement riches, pour d'autres hélas la documentation est pratiquement inexistante.
Photo de couverture : La tour Cellier en Gévaudan.

15.00€

91 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2015
Broché

Paru en 2015
ISBN : 9782750441029

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, éditeur colporteur »

« Quand Jean-François Marcelin Ollé prend la route du colportage, il a seize ans. Il part d’Ardiège, son village natal (…) dans les Pyrénées, se dirige vers l’Aude, traverse l’Hérault, le Gard, le Vaucluse, la Drôme,... (…) Marcelin Olé et son clan effectuaient une tournée d’environ 1800 kilomètres, couvrant une quarantaine de départements. »

21-11-2000 - Midi Libre

Recherche simple sur le mot : "les glaces"

1616 livres

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2021 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales