aller au menu

Nina Desbayles: Portrait

(09/04/2021)

Nina Desbayles: Portrait

Les Cévennes, source d’inspiration La romancière montpelliéraine, Nina Desbayles vient de publier son 8e livre, Fernand paysan Cévenol, aux éditions Lacour-Ollé, un roman de mœurs paysannes, dans la société rurale de l’entre deux guerres avec une intrigue policière. La majorité de son œuvre a pour décor Les Cévennes, une vraie source d’inspiration.                                                                                                                         Passionnée, passionnante… Une personnalité atypique et un caractère bien trempé tel un épisode cévenol, la romancière Nina Desbayles, figure incontournable de la littérature de notre région publie son huitième ouvrage, Fernand paysan Cévenol. « Un riche fermier célibataire, cherche l’âme sœur…tandis que sa famille conspire pour capter son héritage… », explique cette Baronne de Caravètes, née un 18 juin et fière de ses racines à Montpellier, qu’elle n’a jamais voulu quitter. « Notre maison familiale à Brissac fut le point de départ pour sillonner les Cévennes et en découvrir la riche histoire tourmentée. Ma passion pour les Cévennes vient de là », précise Nina également férue d’histoire qui créa, en 1983, l’association Découverte et histoire en Occitanie. Le passé de sériciculture et de production de soie l’a inspirée pour écrire Un filateur en Cévennes, son premier roman publié en 2008. « Enfant unique, j’ai développé une imagination débordante grâce à mes lectures, mais aussi parce que je jouais souvent seule, réinventant une autre fin aux héros de ma jeunesse. J’ai toujours aimé raconter des histoires », explique cette fonctionnaire territoriale retraitée, qui autrefois interpréta La Grande Mademoiselle dans les rues de Montpellier. « Mes personnages ne sont pas lisses, ils sont inspirés par mes vingt ans de bénévolat à l’association d’écoute À cœur ouvert, dont sept de présidence, mais attention toute ressemblance… J’ai découvert les complexités de l’âme humaine surtout lors des maraudes nocturnes auprès des prostituées », précise Nina Desbayles, dont l’éducation religieuse et généreuse donnée par ses parents Suzanne et Dieudonné, la porte naturellement vers les autres. 


 Fernand paysan Cévenol (Éditions Lacour-Ollé) reginenina@orange.fr


LE MAGAZINE D’INFORMATION DE MONTPELLIER MÉDITERRANÉE MÉTROPOLE // N°65 // MARS 2021

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2021 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales