aller au menu

Vieux sanctuaires ariégeois

Vieux sanctuaires ariégeois

Vieux sanctuaires ariégeois

Interroger les vieilles pierres de nos antiques sanctuaires peut, tout en nous instruisant sur les choses du passé, éveiller en nous le goût du beau, le goût de l'art. Mais il arrive souvent que, dans nos régions de montagnes principalement, des monuments intéressants se cachent avec modestie jusque dans les plus petites et les moins accessibles agglomérations ; et les fidèles qui, chaque dimanche, passent le seuil de leur église, ne se doutent pas qu'ils vont se recueillir dans un monument qui est un joyau d'architecture.
Ce sont quelques sanctuaires de ce genre dont nous désirons retracer des bribes d'histoire. Ces monuments ont parfois pris la place d'édifices plus anciens qui furent bâtis aux premiers siècles de la chrétienté, après que d'héroïques propagateurs de la foi eurent parcouru nos vallées, au péril de leur vie. D'autres ne furent que des temples païens transformés en sanctuaires chrétiens.
L'origine de quelques églises et chapelles se retrouve dans certains récits que nous a transmis la tradition orale et dans lesquels il faut essayer de discerner la part qui revient à la légende ; mais la légende, si elle est parfois naïve, est toujours jolie, et elle côtoie parfois de très près l'histoire. Cette dernière n'est pas toujours facile à retracer, surtout pour le passé lointain ; car les documents font souvent défaut, soit que les événements n'aient pas été consignés, soit que ces documents aient disparu, surtout dans la région des plaines, au cours de luttes acharnées dont les églises étaient souvent l'enjeu.

15.00€

150 pages
21 x 15 cm
Imprimé en 2020
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 2020
ISBN : 9782841490844

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Christian Lacour, le colporteur éditeur du IIIème millénaire »

« Il est des traditions familiales qui tournent quasiment au sacerdoce. Les différentes générations des éditions Lacour-Ollé se sont consacrées à la vente de livres depuis 1791. D’abord, le colportage a été la règle avant d’être remplacé par la vente en librairie en 1869. A ce jour, c’est donc 35 personnes de cette famille qui, sur 8 générations, ont exercé cette activité. »

10-01-2002 - Le Petit Niçois hebdomadaire - Pascal Gaymard

35 nouveautés

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2021 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales