aller au menu

REGIONALISME

Existant depuis 1791, les Editions Lacour sont issues de la tradition du colportage. Suivant le chemin de leurs ancêtres qui sillonnaient les routes pour diffuser des livres, les Editions Lacour restent en quête de textes rares à... Regionalisme 

THEMATIQUE

Cette rubrique vous propose un classement thématique des ouvrages des Editions Lacour. Vous y trouverez des œuvres spécialisées sur des sujets aussi passionnants et variés que l’histoire, la gastronomie ou... Thematique 

Le bon sens au pouvoir

Le bon sens au pouvoir BOURBON-PARME (prince Charles-Emmanuel de )



Dans quelle société française voulons nous vivre ?
L'envie de partager un amour lucide pour la France a constitué le fil conducteur des thèmes abordés par Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme. L'auteur redonne également du sens à la fierté d'être français. Ses pages offrent une envie neuve de s'investir davantage dans la vie publique ! Préserver nos valeurs devient un enjeu brûlant en 2016.. Les échéances de 2017 ne supporterons pas le manque de courage que l'on observe actuellement ! La doxa officielle étouffe toute réflexion et toute initiative novatrice.
Ne faut-il pas s'en affranchir ? Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme lance ainsi une initiative optimiste et tonique à se libérer des chaînes et des violences qui compromettent l'avenir de notre pays. Ecrit entre 2014 et janvier 2016, n'est-il pas temps de rechercher un nouveau modèle politique ? N'est-ce pas urgent ? Ses propositions ouvrent un débat d'intelligence et de volonté. Or là où s'exprime une volonté s'ouvre toujours un chemin.

Les joyaux de la Couronne

Les joyaux de la Couronne AUGUSTIN jean-luc

En ce mois de septembre 1691, Louis XIV fête son 53ème anniversaire mais ordonne aussi un inventaire général des Bijoux de la Couronne. Il est ainsi le continuateur des efforts qui ont été faits par son grand-père Henri IV et son père pour reconstituer patiemment à partir de quelques restes de pierres précieuses remontant à l'époque de François 1er, un « trésor » inaliénable : les Joyaux de la Couronne.
Le premier inventaire du 15 septembre 1691 que nous proposons dans cette publication est le résultat de trois générations de patients efforts, de générosité puisque ces pierres ont été achetées par nos Rois, données par les cardinaux Richelieu et Mazarin à la Couronne ou puisés directement dans les coffrets à bijoux des Reines (Marie de Médicis, Anne d'Autriche ...). Cet inventaire précise assez souvent l'origine des pierres précieuses et à ce titre il est d'un grand secours pour découvrir leurs extraordinaires histoires.
Lors du sacre du Roi à Reims, durant la Messe, après les 7 onctions sacrées avec l'huile sainte du corps du Roi, la bénédiction de ses gants (symbole. du discernement pour bien agir), la bénédiction de son anneau (symbole de son union avec son peuple), du sceptre (symbole de l'autorité royale qui lui est confiée), l'archevêque de Reims prend dans ses mains la couronne « de Charlemagne » qui est parée des plus belles pierres des « joyaux de la Couronne ». L'Archevêque met au-dessus de la tête du futur roi cette couronne étincelante de milles feus en disant : « Que Dieu vous couronne de la Couronne de gloire et de justice : qu'il vous arme de
force et de courage, afin qu'étant béni par nos mains, plein de foi et de bonnes oeuvres, vous arriviez à la Couronne du règne éternel par la grâce de celui dont le règle et l'empire s'étendent dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il ». En posant sur la tête du Roi, l'archevêque accompagne son geste avec cette prière qui débute par ces mots : « Recevez la couronne de votre Royaume au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, afin que rejetant les prestiges de l'ancien ennemi des hommes ... vous soyez si zélé pour la justice, si accessible à la compassion et si équitable dans vos jugements que vous méritiez de recevoir de Notre Seigneur Jésus-Christ la Couronne du royaume éternel dans la société des saints... »
Les « joyaux de la Couronne » ont deux fonctions principales : servir d'ornement aux parures du Sacre des Rois de France, mais aussi être un gage d'indépendance financière de l'Etat en cas de problème avec les puissances étrangères.
En temps de paix, Louis XIV va largement utiliser les diamants « de la Couronne » pour parer ses habits, boutons de gilet, chapeaux et sans oublier les boucles de chaussure, épées ...lors de cérémonies importantes pour la France. La visite d'un ambassadeur étranger accompagné de toute sa suite dans la Galerie des Glaces au château de Versailles est toujours l'occasion pour le Roi Soleil de porter ces diamants : il souhaite ainsi faire honneur aux prestigieux visiteurs qu'il reçoit et à la France qu'il représente.
Les perles et pierres précieuses de toutes les couleurs participent elles aussi à ces grandes cérémonies sous la forme de magnifiques colliers qui sont portés par les Reines ou les Princesses de France.

Mystérieux assassinats en Cévennes au XIXème siècle

Mystérieux assassinats en Cévennes au XIXème siècle SALVA al

Les Cévennes, milieu du XIXème, un jeune homme est accusé de huit assassinats. Au même moment et au même endroit, des mineurs avides de faire fortune, presque tous repris de justice, rôdent, mais l'enquête et l'instruction les négligent. Quelques mois après le procès, l'un d'eux assassinera un vieil homme à Rousson, village proche d'Alès. Ce livre relate l'affaire qui a défrayé la chronique en 1851, celle de Maurice Rousson. Tout ce que vous lirez provient de documents trouvés dans les archives officielles ou des sites d'informations issus d'archives ou de journaux. Maurice était-il vraiment le coupable ? Erreur judiciaire ? Le doute est permis...

Georges Clémenceau

Georges Clémenceau COUDRIER Christian

Raymond Poincaré rapporte dans ses Mémoires :
« Mercredi 6 novembre
La Chambre a fait hier à Clemenceau, malgré le désordre de son discours, une ovation indescriptible. La presse le porte aux nues. Pour tout le monde, il est le libérateur du territoire, l'organisateur de la victoire. Seul, il personnifie la France. Foch a disparu l'armée a disparu. Quant à moi, bien entendu, je n'existe pas. »
Le président de la République est amer. Georges Clemenceau amorce son triomphe, alors que le rideau &est pas encore tombé sur la tragédie.
Une dernière scène devra suivre l'armistice avec l'Allemagne.
Il ne tardera pas. La route a été longue. Elle fut bordée de ronces aux épines acérées et cruelles.
Après avoir publié « Une famille bourbonnaise dans la Grande Guerre. 1914-1918 », Christian Coudrier nous convie dans le sillage de Georges Clemenceau qui va guider sa France tant aimée vers la victoire.
Journaliste, sénateur, usant de sa plume d'oie, il a beaucoup vilipendé.  Président du Conseil, ministre de la Guerre, donnant de la voix, il a beaucoup morigéné, félicité parfois. Aventure exaltante et tragique d'un homme et d'un peuple où ceux qui ont fait l'histoire se croisent, s'affrontent, s'aiment, se haïssent, chronique que nous restituent les documents de l'époque dont nombre se trouvent, dès lors, sortis de l'oubli. L'armistice signé, « le diable d'homme » part se reposer en Vendée le 31 décembre 1918 Il reviendra à Paris en janvier 1919. Sa tâche n'est pas achevée.
Mais ceci est une autre histoire...

Confidences

Confidences BOREL-GASQUET monique

En 1968 on leur avait promis des lendemains qui chantent. Portés par leurs rêves, les six étudiants, dont nous partageons le parcours croisé, sauront-ils affronter les aléas de l'existence ? Un couple se forme; quel sera son avenir ? Et si le destin valorisait la pérennité de leur amitié ? Quand il les réunit par jeu 20 ans plus tard, ce peut être pour leur offrir une autre chance d'envisager l'avenir avec un regain d'optimisme, ou même de réinventer l'amour.


Monique Borel-Gasquet est née à Embrun dans les Hautes-Alpes. Enseignante un temps, elle a fréquenté le Club des Poètes. Pour mieux jouer avec les mots, elle a rédigé des textes destinés à la composition musicale avant de créer des Jeux Créoles sur l'île de la Réunion. Désireuse de mêler prose et vers, elle a créé un ouvrage mixte. Confidences est un roman qui recueille quelques-unes de ses poésies pour les insérer au fil de l'histoire afin qu'elles fassent partie intégrante du récit.

Les chemins du devoir

Les chemins du devoir REFALO jacky

De ma naissance en août 1951 à Bône en Algérie à nos jours, je vous conduis sur les chemins parcourus, jalonnés d'évènements dramatiques et inattendus.
Mes ancêtres sont partis de Malte pour venir s'installer en Algérie et ont donné naissance à la descendance dont je fais partie.
Témoin de "la guerre d'Algérie", épisode violent avec son cortège d'atrocités, j'ai vécu le désarroi de mes parents déracinés, projetés malgré eux dans un pays inconnu où tout est à recommencer. Je me suis construit malgré cela et en-gagé sur le bon chemin.
À 19 ans j'effectue mon service militaire dans les parachutistes où les mots devoir, honneur, sacrifice et patrie prennent tout leur sens.
En 1976, j'entame une carrière dans la Police nationale, les CRS, la Police urbaine, la BAC, puis à police-secours.
Là j'ai trouvé le vrai sens de ma vie au service de mes concitoyens.
Jacky Refalo

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales