aller au menu

REGIONALISME

Existant depuis 1791, les Editions Lacour sont issues de la tradition du colportage. Suivant le chemin de leurs ancêtres qui sillonnaient les routes pour diffuser des livres, les Editions Lacour restent en quête de textes rares à... Regionalisme 

THEMATIQUE

Cette rubrique vous propose un classement thématique des ouvrages des Editions Lacour. Vous y trouverez des œuvres spécialisées sur des sujets aussi passionnants et variés que l’histoire, la gastronomie ou... Thematique 

Le bon sens au pouvoir

Le bon sens au pouvoir BOURBON-PARME (prince Charles-Emmanuel de )



Dans quelle société française voulons nous vivre ?
L'envie de partager un amour lucide pour la France a constitué le fil conducteur des thèmes abordés par Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme. L'auteur redonne également du sens à la fierté d'être français. Ses pages offrent une envie neuve de s'investir davantage dans la vie publique ! Préserver nos valeurs devient un enjeu brûlant en 2016.. Les échéances de 2017 ne supporterons pas le manque de courage que l'on observe actuellement ! La doxa officielle étouffe toute réflexion et toute initiative novatrice.
Ne faut-il pas s'en affranchir ? Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme lance ainsi une initiative optimiste et tonique à se libérer des chaînes et des violences qui compromettent l'avenir de notre pays. Ecrit entre 2014 et janvier 2016, n'est-il pas temps de rechercher un nouveau modèle politique ? N'est-ce pas urgent ? Ses propositions ouvrent un débat d'intelligence et de volonté. Or là où s'exprime une volonté s'ouvre toujours un chemin.

Le Plerome

Le Plerome REYMOND fernand

"Le Plérôme" est un roman gnostique, alchimique et médiéval de fiction. Les aventures d'un alchimiste gnostique en Provence au Moyen-âge.


Fernand Reymond est un psychiatre, romancier, essayiste et animateur des nouvelles pratiques philosophiques.

La petite paroisse

La petite paroisse DAUDET alphonse

Richard Fénigan, grand chasseur et pêcheur en Seine-et-Oise, vivant toute l'année à la campagne avec sa mère et sa jeune femme, venait de relever ses verveux sur ce morceau de Seine espacé d'îles vertes dont il avait affermé la pêche, entre l'écluse d'Evry et celle d'Athis. Par ce matin de juillet embrasé et lourd, sous un soleil de métal en fusion qui argentait tout le ciel, la rivière fumait immobile et silencieuse, sans même l'habituel ramage de volière que font dans les buissons de la berge les traquets, les fauvettes, les hirondelles de rivage, tandis que cette buée chaude aiguisait au contraire l'âpre senteur des plantes d'eau, la saveur fade des cantharides en taches d'émeraude sur les frênes. Fénigan robuste garçon de trente-cinq ans, au feint vif, à l'épaisse barbe brune, subissait l'écrasement de l'atmosphère; et lorsqu'il aborda le petit port où, devant les barques amarrées, ses filets de pêche s'étalaient en fumée blonde sur le vert pâle de la rive, il resta quelques minutes tout étourdi au fond du bateau, somnolant dans ses vêtements de toile verte, plaqués et noirs de mouillure. Une cloche sonna de ce côté de la Seine, sur la hauteur. Richard tressaillit :
—    Tu as entendu, Chuchin?
Chuchin, le garde-pêche, enfoui dans la boutique, à compter la provision de brochets, de tanches et d'anguilles, releva sa figure boucanée, plus ridée que la rivière par un vent d'est :
—    Ça vient du château, pour sûr.

Hier, Pont-Saint-Esprit

Hier, Pont-Saint-Esprit REBOUL edmond

Devenue célèbre et objet de convoitise, la carte postale née, semble-t-il, en 1869 en Autriche, a eu le mérite de fixer, pour tous, le passé. Naïve, émouvante ou documentaire, elle est devenue pour les hommes de notre temps un précieux repère. Grâce à elle, on peut jouer dans chaque ville et dans chaque village au petit jeu d'avant-après.
Support privilégié quoique modeste, de la mémoire collective, elle transmet le message de nos prédécesseurs : source d'émotion et de réflexion, elle engendre à sa façon, sans qu'on en soit conscient, un véritable humanisme.
N'est-il pas souhaitable de mettre à la disposition de tous, ces précieuses collections, moissons d'images et de souvenirs ?
Grâce à quelques amateurs, ont été rassemblées cent quarante cartes postales anciennes sur Pont-Saint-Esprit. On y voit se dessiner le portrait d'une cité née d'un fleuve, transformée en carrefour, par un port dont l'importance fut considérable. Cette ville de Dieu avec ses églises, son prieuré et ses oeuvres charitables fut aussi, le sait-on, une ville de garnison, les acteurs -ont disparu, et il ne reste que vestiges et amusants clichés. En feuilletant ces pages, on a la surprise de découvrir que le décor, s'il est resté pour l'essentiel immuable, a connu bien des changements.
Pont-Saint-Esprit méritait ce cadeau qui apporte , au-delà d'une douce nostalgie, la certitude joyeuse d'appartenir à une collectivité enracinée dans le temps, et la conviction de contribuer à son tour à la vie profonde d'une belle et vieille cité.
Quant aux touristes qui parcourent le Gard, l'un de nos plus beaux départements, ils pourront garder une trace agréable de leur séjour; connaissant mieux le pays, ils aimeront davantage ce petit coin de France qui saura bien s'intégrer, par vocation, à L'europe de demain.
(Nombreuses illustrations en noir et blanc)

Cuisine d'un fruit noble: l'olive

Cuisine d'un fruit noble: l'olive CHALENDAR pierrette


Depuis les temps les plus reculés, les hommes ont su tirer profit des vertus de l'olive tant au niveau médicinal, pratique (son huile servait à produire de la lumière quand elle brûlait dans des lampes fabriquées à cet effet) qu'ali­mentaire. On la sert en kémia en Tunisie ou en Algérie, en mezzés ou en tapas en Espagne, on l'intègre dans des ra­goûts, à une viande, à une volaille ou un plat légumier. Elle compose certaines sauces, et bien sûr, elle agrémente néces­sairement une salade.
Les recettes que l'on donne dans cet ouvrage ne repré­sentent qu'un échantillon des merveilleuses potentialités culinaires de ce fruit magique.

La France illustrée: Cantal

La France illustrée: Cantal MALTE-BRUN v.a.

C'est la Haute-Auvergne qu'a été formé le département du Cantal. Il doit son nom au Plomb du Cantal, montagne volcanique, la plus élevée de la Haute-Auvergne, et dont les cimes comme celles des Alpes, sont presque toujours couvertes de neige. Cette montagne, très connue des anciens, s'appelait mons Celtarum, mont des Celtes: elle est en effet située dans la Gaule Celtique. On croit que la via celtica de la Table de Peutinger passait près du Plomb. Ce qui est certain, c'est que ce pays, comme toute l'Avernie dont il faisait partie, était, avant la conquête romaine, habité par l'un des plus anciens, des plus puissants et des plus célèbres peuples de la Gaule.

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2017 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales