aller au menu

REGIONALISME

Existant depuis 1791, les Editions Lacour sont issues de la tradition du colportage. Suivant le chemin de leurs ancêtres qui sillonnaient les routes pour diffuser des livres, les Editions Lacour restent en quête de textes rares à... Regionalisme 

THEMATIQUE

Cette rubrique vous propose un classement thématique des ouvrages des Editions Lacour. Vous y trouverez des œuvres spécialisées sur des sujets aussi passionnants et variés que l’histoire, la gastronomie ou... Thematique 

Le bon sens au pouvoir

Le bon sens au pouvoir BOURBON-PARME (prince Charles-Emmanuel de )



Dans quelle société française voulons nous vivre ?
L'envie de partager un amour lucide pour la France a constitué le fil conducteur des thèmes abordés par Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme. L'auteur redonne également du sens à la fierté d'être français. Ses pages offrent une envie neuve de s'investir davantage dans la vie publique ! Préserver nos valeurs devient un enjeu brûlant en 2016.. Les échéances de 2017 ne supporterons pas le manque de courage que l'on observe actuellement ! La doxa officielle étouffe toute réflexion et toute initiative novatrice.
Ne faut-il pas s'en affranchir ? Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme lance ainsi une initiative optimiste et tonique à se libérer des chaînes et des violences qui compromettent l'avenir de notre pays. Ecrit entre 2014 et janvier 2016, n'est-il pas temps de rechercher un nouveau modèle politique ? N'est-ce pas urgent ? Ses propositions ouvrent un débat d'intelligence et de volonté. Or là où s'exprime une volonté s'ouvre toujours un chemin.

Les joyaux de la Couronne

Les joyaux de la Couronne AUGUSTIN jean-luc

En ce mois de septembre 1691, Louis XIV fête son 53ème anniversaire mais ordonne aussi un inventaire général des Bijoux de la Couronne. Il est ainsi le continuateur des efforts qui ont été faits par son grand-père Henri IV et son père pour reconstituer patiemment à partir de quelques restes de pierres précieuses remontant à l'époque de François 1er, un « trésor » inaliénable : les Joyaux de la Couronne.
Le premier inventaire du 15 septembre 1691 que nous proposons dans cette publication est le résultat de trois générations de patients efforts, de générosité puisque ces pierres ont été achetées par nos Rois, données par les cardinaux Richelieu et Mazarin à la Couronne ou puisés directement dans les coffrets à bijoux des Reines (Marie de Médicis, Anne d'Autriche ...). Cet inventaire précise assez souvent l'origine des pierres précieuses et à ce titre il est d'un grand secours pour découvrir leurs extraordinaires histoires.
Lors du sacre du Roi à Reims, durant la Messe, après les 7 onctions sacrées avec l'huile sainte du corps du Roi, la bénédiction de ses gants (symbole. du discernement pour bien agir), la bénédiction de son anneau (symbole de son union avec son peuple), du sceptre (symbole de l'autorité royale qui lui est confiée), l'archevêque de Reims prend dans ses mains la couronne « de Charlemagne » qui est parée des plus belles pierres des « joyaux de la Couronne ». L'Archevêque met au-dessus de la tête du futur roi cette couronne étincelante de milles feus en disant : « Que Dieu vous couronne de la Couronne de gloire et de justice : qu'il vous arme de
force et de courage, afin qu'étant béni par nos mains, plein de foi et de bonnes oeuvres, vous arriviez à la Couronne du règne éternel par la grâce de celui dont le règle et l'empire s'étendent dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il ». En posant sur la tête du Roi, l'archevêque accompagne son geste avec cette prière qui débute par ces mots : « Recevez la couronne de votre Royaume au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, afin que rejetant les prestiges de l'ancien ennemi des hommes ... vous soyez si zélé pour la justice, si accessible à la compassion et si équitable dans vos jugements que vous méritiez de recevoir de Notre Seigneur Jésus-Christ la Couronne du royaume éternel dans la société des saints... »
Les « joyaux de la Couronne » ont deux fonctions principales : servir d'ornement aux parures du Sacre des Rois de France, mais aussi être un gage d'indépendance financière de l'Etat en cas de problème avec les puissances étrangères.
En temps de paix, Louis XIV va largement utiliser les diamants « de la Couronne » pour parer ses habits, boutons de gilet, chapeaux et sans oublier les boucles de chaussure, épées ...lors de cérémonies importantes pour la France. La visite d'un ambassadeur étranger accompagné de toute sa suite dans la Galerie des Glaces au château de Versailles est toujours l'occasion pour le Roi Soleil de porter ces diamants : il souhaite ainsi faire honneur aux prestigieux visiteurs qu'il reçoit et à la France qu'il représente.
Les perles et pierres précieuses de toutes les couleurs participent elles aussi à ces grandes cérémonies sous la forme de magnifiques colliers qui sont portés par les Reines ou les Princesses de France.

Conteurs et poètes cévenols d'aujourd'hui

Conteurs et poètes cévenols d'aujourd'hui VIELZEUF aimé

Né en 1922, aux Salles-du-Gardon, dans une famille de mineurs, Aimé VIELZEUF, descendant d'un "galérien pour sa foi", a été, au temps de l'Occupation résistant et maquisard (membre de l'O.R.A. du Gard, puis F.T.P.F. adjoint au com¬mandant de la 7204e puis de la 7206e Cie de la R2-F. T.P.F. : Gard-Lozère).
Après la Libération, d'octobre 1944 à janvier 1946, il a été chargé du Service historique, à la Subdivision militaire de Nîmes : il fut aussi, à partir d'octobre 1945, le dernier "officier liquidateur des F.F.I. du Gard". Instituteur, puis professeur de Collège d'abord à La Grand-Combe puis à Nîmes, il a été seize ans durant, le correspondant, pour le Gard, du "Comité d'Histoire de la 2' Guerre mondiale". Membre de l'Académie de Nîmes depuis 1969, il en est l'actuel Président.
Aime VIELZEUF s'est fait le chantre de la Résistance dans le Gard et les Cévennes. Il a publié une dizaine d'ouvrages de "chroniques de la Résistance en Languedoc" et avec René EVRARD, lui aussi ancien résistant et maquisard, directeur d'École honoraire il a "commis" un "roman dans l'Histoire", intitulé "Comme le scorpion sous la lauze", qui a obtenu le "Prix de Littérature Régionaliste" 1981, décerné par le Conseil Général du Gard.
Très attaché à la vie et à la culture du Pays Raïol, Aimé VIELZEUF a, durant plusieurs mois, écrit, dans le Magazine dominical de "Midi-Libre", des chroniques consacrées à des "conteurs et des poètes cévenols d'aujourd'hui". Il a ainsi fait con¬naître (ou mieux connaître) une trentaine d'hommes et de femmes, de tous âges et de toutes conditions, souvent trop modestes, qui ont, en commun, l'amour de leur terre, de ses traditions, de son parler et, aussi, beaucoup de disponibilité, d'enthousiasme et de talent. A la demande de nombreux lecteurs, les Editions du "Camariguo", lui ont suggéré de réaliser une es/Ace d'anthologie des "Conteurs et poètes cévenols d'aujourd'hui" qui écrivent exclusivement (ou presque) en langue d'Oc (occitan ou cévenol).
Dans cet ouvrage — qui comportera très certainement une suite — Aimé VIELZEUF se contente de présenter — brièvement — chacun des conteurs ou poètes. En¬suite, il leur donne longuement la parole. Alors se succèdent textes en prose ou en vers, de tous genres : contes, poèmes, légendes, souvenirs, tour à tour plaisants (voire rabelaisiens) ou émouvants, témoignant, tous, d'une profonde connaissance de l'âme cévenole, d'une grande finesse d'observation, d'un art véritable du conteur, ainsi que d'une parfaite maîtrise d'une langue de plus en plus pratiquée dans ce petit Pays qui ne veut pas mourir.

Ieschoua, la descente de Dieu

Ieschoua, la descente de Dieu SASTRE christian

Le sous-titre Joyau de kabbale christique précise la voie par laquelle peut être compris comment Dieu a décidé de s'impliquer dans la vie des Hommes.
Tout comme la religion juive a été le tremplin du christianisme, la kabbale hébraïque, noyau d'une connaissance sublime élevant l'être vers son Créateur, ne pouvait qu'imprégner la quête spirituelle de l'initié qui approfondit la voie christique.
Par l'insertion de la lettre de feu Schin au centre du mot lavé, ce nom divin s'est modifié en Ieschoua. Alors que le premier représente l'essence de l'Ancien Testament que perpétuent les juifs, le second caractérise l'essence du Nouveau Testament.
La simplicité de cette évidence doit se vivre avec l'esprit et avec le coeur. Il en résulte une vérité que les initiés gardent pourtant jalousement dans leurs sanctuaires Ieschoua, est la transcription kabbalistique de la descente de Dieu dans l'univers humain par son Fils tout amour, le Christ.
Puisse le lecteur réfléchir sur l'introduction de la kabbale dans la gnose chrétienne, méditer sur ce nom sacré Ieschoua pour magnifier son existence spirituelle et vivre dans son coeur et dans son esprit le feu vivifiant de sa propre lumière révélée en Christ.

Lettres à fernand, contes et poèmes

Lettres à fernand, contes et poèmes REYMOND fernand

Cet ouvrage est un roman épistolaire et un recueil de contes et poèmes symbolistes et gothiques écrits par Martine Reymond.

Saveurs et couleurs de la Gascogne gourmande

Saveurs et couleurs de la Gascogne gourmande CHALENDAR pierrette

Ancienne province de France, la Gascogne ne fut rattachée au royaume de France qu'en 1453. C'était un vaste territoire situé entre la Garonne au nord, la forêt des Landes à l'ouest et les Hautes-Pyrénées dans la partie méridionale. Il comprenait alors des terroirs qui sont devenus les départements actuels du Gers, des Landes, des Hautes-Pyrénées ainsi qu'une partie du Lot-et-Garonne, du Tarn-et-Garonne, de la Haute-Garonne, de l'Ariège et des Pyrénées-Atlantiques.
Ce livre propose quelques recettes représentatives de l'art culinaire gascon. Elles respectent l'art de manger de ce vaste pays même si certaines d'entre elles sont revisitées en ce qu'elles font appel à des ingrédients extra-territoriaux ou à des instruments que nos grands-mères n'avaient pas à leur disposition.
On les a élaborées de façon à faire ressortir leur couleur dominante, cela afin de rappeler que la vue joue un rôle de premier plan dans l'appréhension des plats ou des produits comestibles et que, comme le goût ou l'odorat, elle fortifie l'appétit.

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2019 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales