aller au menu

Marie Langlois

Marie Langlois TOURNEBISE roselyne

Marie Jeanne Langlois naquit vers 1771 à Faverolles, un hameau de la paroisse de Lignerolles, à égale distance de Dreux et de Saint-Andréde-l'Eure. Ses parents devaient être des paysans modestes. Marie avait pourtant appris à lire et à écrire, au bas des feuilles de son procès, on lit sa signature nette et assurée. Beaucoup de paroisses de l'Ancien Régime possédaient une petite école. La plupart de ces établissements furent supprimés avec la Constitution civile du clergé, ce qui ramena l'illettrisme dans le petit peuple.
Arrivée à l'âge de treize ans, sans doute après sa première communion, elle doit quitter sa famille pour se placer dans diverses fermes. Mais elle emportait au fond du coeur le trésor d'une excellente formation religieuse. Quel curé de village l'avait instruite ? Il est mort ignoré.
En 1791, Marie est fille de ferme à Montfort-l'Amaury dans les Yvelines. L'année suivante elle travaille chez le fermier Larondeau à Lévis-Saint-Nom dans la vallée de Chevreuse, toujours dans les Yvelines. II est fort possible qu'elle ait reçu des grâces mystiques. Au printemps de l'année 1793, la jeune paysanne, qui ne s'était jamais fait remarquer jusque-là, se fit entendre dans le village. Elle parla avec la résolution d'une jeune chrétienne des temps antiques renversant des idoles. "Il ne fallait pas écouter les prêtres jureurs. Après de grands événements, la guerre et la persécution, les bons prêtres reviendraient, la religion triompherait comme à la Pentecôte."
Ces propos suscitèrent les rires des villageois et la colère de Louis Touchet, le curé jureur qui s'empressa de dénoncer Marie comme fanatique et contre-révolutionnaire.

Le bon sens au pouvoir

Le bon sens au pouvoir BOURBON-PARME (prince Charles-Emmanuel de )



Dans quelle société française voulons nous vivre ?
L'envie de partager un amour lucide pour la France a constitué le fil conducteur des thèmes abordés par Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme. L'auteur redonne également du sens à la fierté d'être français. Ses pages offrent une envie neuve de s'investir davantage dans la vie publique ! Préserver nos valeurs devient un enjeu brûlant en 2016.. Les échéances de 2017 ne supporterons pas le manque de courage que l'on observe actuellement ! La doxa officielle étouffe toute réflexion et toute initiative novatrice.
Ne faut-il pas s'en affranchir ? Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme lance ainsi une initiative optimiste et tonique à se libérer des chaînes et des violences qui compromettent l'avenir de notre pays. Ecrit entre 2014 et janvier 2016, n'est-il pas temps de rechercher un nouveau modèle politique ? N'est-ce pas urgent ? Ses propositions ouvrent un débat d'intelligence et de volonté. Or là où s'exprime une volonté s'ouvre toujours un chemin.

Conversation d'un grand-père avec son petit-fils sur la société, la politique et l'histoire de France

Conversation d'un grand-père avec son petit-fils sur la société, la politique et l'histoire de France MAISTRE (DE) serge

L'auteur, pour son troisième livre, relate une conversation entre un grand-père et son petit fils. Cette conversation aborde les sujets suivants: la maintenance de la présence française en Indochine pendant la Seconde Guerre mondiale, la présence française en Algérie jusqu'à la perte des trois départements français et du Sahara algérien, la France et son histoire, l'immigration, la France fille aînée de l'Eglise, l'Islam et l'Islamisme. Le petit-fils découvre avec intérêt une Histoire qui n'est plus enseignée ou tronquée par le "politique correct".

Ma vie de clandestin

Ma vie de clandestin MAÏGA ibrahim

Ibrahim Maïga; 36 ans, originaire de Côte d'Ivoire mais d'ascendance Burlinabée, vit actuellement en France. Après un long périple en Abidjan et Nîmes, tente de se réapproprier une identité à travers ses sculptures et oublier une vie qui ne ressemble en rien à celle imaginée. Cependant, ne perd pas l'espoir de retourner au pays natal et renouer les liens familiaux. Tel est l'objet de ce récit ou la compassion côtoie la barbarie, ou l'espoir est malgré tout, toujours présent.

Discours de Jubilé du Président Leveillard

Discours de Jubilé du Président Leveillard LEVEILLARD daniel

« Sur la voie que tu vas prendre, à chaque croisée des chemins, arrête- toi si tu en ressens le besoin ; mais un moment seulement ; puis continue, toujours droit devant, jusqu'au terme de ta destinée. »
Ainsi écrivait le père de celui qui aujourd'hui fête son jubilé, entendre par là cinquante années au service de l'anthropologie culturelle, celle, qui nous transporte à cette source de notre histoire et qui mène à l'« l'estuaire des temps ».
Daniel LEVEILLARD, homme libre et homme de bien, a produit un travail herculéen à travers plus de cinquante ouvrages reconnus par de très nombreux et fidèles lecteurs, ainsi que par les élites, comme en témoignent ses nombreuses récompenses et décorations.
Il est le thuriféraire, le parangon de l'anthropologie culturelle, il exerce la présidence de l'Académie Internationale de Recherche forte de soixante-dix académiciens originaires de différents pays d'Europe, et sa charge de grand maître de l'Archéconfrérie des Francs Charpentiers.
Ses écrits sont puissants, l'esprit souffle en des lignes prophétiques et de surcroit la lecture est claire, logique, didactique, un peu à la manière de VOLTAIRE le grand...
Ce discours est un cursus honorum, qui ne peut qu'aboutir à la récompense.
Hinc labor, hinc merces, disaient les latins.
Daniel LEVEILLARD — telle est sa destinée — ira jusqu'au bout de sa mission spirituelle, c'est son ananke.

L'art Byzantin et les fresques de Saint-Drézéry

L'art Byzantin et les fresques de Saint-Drézéry BOURGUE daniel

Le village de Saint-Drézéry peut s'enorgueillir de posséder plusieurs fresques murales réalisées par Michael Greschny considéré comme le plus grand fresquiste du XXème siècle. Natif d'Estonie, agent secret du pape Pie XII, Daniel Bourgue nous raconte ici son périple à travers l'Europe pour fuir de nazisme au terme duquel il s'est fixé définitivement dans le Languedoc où il a réintroduit l'usage de la peinture "a fresco".

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2020 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales