aller au menu

REGIONALISME

Existant depuis 1791, les Editions Lacour sont issues de la tradition du colportage. Suivant le chemin de leurs ancêtres qui sillonnaient les routes pour diffuser des livres, les Editions Lacour restent en quête de textes rares à... Regionalisme 

THEMATIQUE

Cette rubrique vous propose un classement thématique des ouvrages des Editions Lacour. Vous y trouverez des œuvres spécialisées sur des sujets aussi passionnants et variés que l’histoire, la gastronomie ou... Thematique 

Le bon sens au pouvoir

Le bon sens au pouvoir BOURBON-PARME (prince Charles-Emmanuel de )



Dans quelle société française voulons nous vivre ?
L'envie de partager un amour lucide pour la France a constitué le fil conducteur des thèmes abordés par Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme. L'auteur redonne également du sens à la fierté d'être français. Ses pages offrent une envie neuve de s'investir davantage dans la vie publique ! Préserver nos valeurs devient un enjeu brûlant en 2016.. Les échéances de 2017 ne supporterons pas le manque de courage que l'on observe actuellement ! La doxa officielle étouffe toute réflexion et toute initiative novatrice.
Ne faut-il pas s'en affranchir ? Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme lance ainsi une initiative optimiste et tonique à se libérer des chaînes et des violences qui compromettent l'avenir de notre pays. Ecrit entre 2014 et janvier 2016, n'est-il pas temps de rechercher un nouveau modèle politique ? N'est-ce pas urgent ? Ses propositions ouvrent un débat d'intelligence et de volonté. Or là où s'exprime une volonté s'ouvre toujours un chemin.

Mélanostrum

Mélanostrum Collectif

Trois soeurs, après de longues années, renouent avec la tradition familiale intimement liée à la présence de la truffe tout au long de leur enfance et de leur adolescence. Dans cette chronique rabassière écrite sous forme d'abécédaire, elles nous font partager leurs souvenirs, leurs découvertes insolites, leur expérience de la trufficulture, tout cela avec humour, bonne humeur et un soupçon de nostalgie.

La truffe du Périgord

La truffe du Périgord RIBIÈRE jean

"... La truffe du Périgord qui avait été à l'origine de la production nationale a justement dépassé les frontières pour acquérir une renommée mondiale. L'ouvrage de Monsieur jean Rebière, consacré à ce sujet, présente donc un grand intérêt. Il est en effet, le fruit de plusieurs années d'observation sur le terrain, et doit amplifier le mouvement de renaissance de la Trufficulture en Périgord, qui se dessine déjà nettement. Ce mouvement auquel j'attache la valeur d'un symbole, doit également servir d'exemple. Il est en effet de l'intérêt des agriculteurs du Périgord de porter leur attention sur la remise en état d'anciennes truffières ou la création de nouvelles, grâce à la plantation de vastes étendues difficilement utilisables pour d'autres cultures. Les foyers ruraux auront, au prix d'un travail d'entretien assez long au départ, mais d'un coût relativement modique, une source de revenus supplémentaires propres à augmenter le standing de vie rural. Les jeunes seront encouragés à demeurer dans l'exploitation familiale, et auront à leur disposition les moyens de l'améliorer..." extrait de la préface de 1967 par sylvain Floirat, président d'honneur de la fédération nationale des producteurs de truffe. Suite à une réédition en 1981, l'ouvrage possède également une 2ème préface de charles Parra, président de la fédération de l'époque. Cet ouvrage trop longtemps épuisé est une rareté et un ouvrage de fond sur le sujet, il comporte de très nombreuses illustrations noir et blanc et couleurs.

aux producteurs du midi

aux producteurs du midi DAUDET alphonse

"Ce plat méridional entre tous, la brandade de morue, ne se trouve guère qu'aux Produits du Midi; mais la vraie, blanche, pilée fin, crémeuse, une pointe d'aïet, telle qu'on la fabrique à Nîmes, d'où les Mèfre la font venir. Elle arrive le jeudi soir à sept heures par le "Rapide" et se distribue le vendredi matin à Paris à tous les bons clients inscrits au grand livre de la maison..."

Avec le prince de Parme, en Italie, à Nice et à Luchon

Avec le prince de Parme, en Italie, à Nice et à Luchon BERGEON jacques

Tout semblait destiner Jacques Bergeon à écrire Avec le prince de Parme, en Italie, à Nice et à Luchon .
L'auteur n'a-t-il pas, avec son épouse, demeuré pendant vingt saisons d'été à Luchon dans le même logement où avait vécu ce prince cent ans auparavant ? N'a-t-il pas conservé le fauteuil où "trônait" le prince lors des réunions mondaines où l'art et la poésie étaient alors à l'honneur ? Et aussi, Jacques Bergeon et son épouse n'ont-ils pas visité Panne à la recherche des lieux — monuments fastueux aux marbres roses et blancs au milieu d'une recherche picturale menée par Le Corrège et le Parmesan —, où a vécu Charles II de Bourbon-Parme, prince extravagant à nul autre pareil ? Enfin, Thérèse et Jacques Bergeon n'ont-ils pas connu à Nice, le prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme, descendant direct de Charles II ?
Spécialiste des princes et des principautés souveraines — actuelles ou défuntes —, après son ouvrage sur Les princes de Monaco à Luchon, déjà publié par l'éditeur nîmois Christian Lacour — en emmenant le lecteur avec Le prince de Parme en Italie, à Nice et à Luchon, l'auteur comble un vide laissé par l'immortelle Chartreuse de Parme de Stendhal.

Lettres de la Tour Magne à Nîmes

Lettres de la Tour Magne à Nîmes FRAICHET jeanne-louise

À dix-neuf siècles de distance, les lettres croisées de ces deux Nîmoises, dans lesquelles le parler de soi relève à l'évidence du Journal intime, révèlent des correspondances, des affinités, des harmonies culturelles, philosophiques, voire politiques plus ou moins évidentes, plus ou moins subtiles...
À dix-neuf siècles de distance les deux Plotine, comme abreuvées à des sources semblables, chantent Nemausus, leur cité commune, l'élégance de ses monuments, les transparences de ses ciels, les fureurs de ses vents et de ses orages, les charmes odorants de ses longs soirs d'été, ses empereurs en majesté ici ou là, impavides et indifférents au temps qui passe...
À dix-neuf siècles de distance, fluides, ardentes et ourlées de raison, parvenues au milieu du guet pour l'une, non loin de l'autre rive pour l'autre, elles descendent le même fleuve blanchi de fleurs d'amandiers, le même sourire aux lèvres, étrusque, ibère ou... nîmois... allez savoir.

Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2017 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales